¤} New Moon, New Life

Que s'est-il réellement passé après Fascination ? Bella est-elle retournée à Forks ?
Vous le saurez en entrant ici !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nuit mouvementée à l'hôpital.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: nuit mouvementée à l'hôpital.   Lun 27 Avr - 12:26

Laureen se gratta la tête un instant, plissant les yeux en essayant de decerner quelque chose à l'écriture microscopique devant elle. Un médecin lui avait fait le contre-rendu d'une patiente pour savoir les différents symptômes, et avec ses pattes de mouches, la jeune femme n'arrivait même pas à déchiffrer ne serais-ce qu'un petit mot. Elle soupira, encerclant sa tête avec ses mains en jettant rapidement un coup d'oeil vers l'horloge. 2 h 30, du matin évidemment. Les internes travaillaient souvent de nuit, on leur refilait le sale boulot. Le bippeur de la jeune femme sonna, prenant son courage à deux mains, elle réussit à se lever du fauteuil. L'envie de dormir devenait un désir de plus en plus pesant, mais vu que son bippeur continuait son brouahah, ça devait être une urgence important.

L'interne sortit dans le couloir pour aller voir rapidement ce qui se passait. Un ambulancier rammena une personne dans un état plus que critique, il était plus pâle qu'un linge, les yeux exorbités de peur, et on sentait à plein nez la peur du jeune homme. L'ambulancier s'approcha rapidement de Laureen.


Il a perdu beaucoup de sang, je pense qu'une transfusion serait plus que nécessaire, si on veut le garder en vie. Bon, je vous le laisse, j'ai une autre urgence.

L'étudiante savait faire des transfusions, il y avait un médecin qui devait venir le plus tôt possible de toute manière. Dans le feu de l'action, l'interne appela des infirmières pour qu'elles transportent le blessé dans un chambre adéquate. Elle chercha au pas de course une poche de sang, courrant dans les couloirs pour arriver dans la chambre du jeune homme, elle commença à mettre la perfusion. L'adrénaline lui avait fait pousser des ailes, en moins de 1 minute elle avait réussi à traverser l'hôpital de part en part. Epuisée, Laureen ne se demanda même pas comment il avait pu perdre autant de sang en n'aillant aucune blessure, elle sortit de la chambre pour s'affaler contre un mur, exténuée.
Revenir en haut Aller en bas
Who ?
I am Who I want to...
avatar

Nombre de messages : 9
What about me ? : ¤} //
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: nuit mouvementée à l'hôpital.   Lun 27 Avr - 13:48



Jake était un petit garçon blond très mignon. Sa peau était très pâle et ses yeux avaient une étonnante teinte bordeaux. A le voir ainsi, on pourrait le croire malade. Pourtant, il n'était pas vêtu de l'éternel costume du patient que tous portent dans les hôpitaux. Il avait même l'air plutôt en forme si on ne s'arrêtait pas à la pâleur de son teint !
Mais alors s'il n'était pas malade, que faisait-il dans un hôpital, en pleine nuit et seul ? Il avait l'air si jeune ! On ne lui donnerait pas plus d'une dizaine d'année ! Et pourtant ... pourtant, cela faisait déjà plus de 50 ans que le petit Jake parcourait cette Terre !

Vous l'avez compris, ce jeune garçon est un vampire. Il l'est devenu une nuit par un hasard malencontreux, c'est du moins ce qu'il croit. Il dormait paisiblement quand soudain il entendit des cris au rez de chaussée. C'était un soir de noël ! On ne crie pas à noël normalement ! Intrigué donc, Jake descendit l'escalier avec lenteur. Arrivé au milieu de celui-ci, il vit sa mère se faire violer par une personne qu'il n'avait jamais vu auparavant mais qui était terrifiante. Vêtu de noir, cet homme avait un air cadavérique. Sa peau était blanche et ses yeux étaient rougeâtres pourtant, il avait l'allure d'un apollon qui ferait, à coup sûr, craquer toutes les filles.
Sous les yeux horrifiés de Jake, la ... créature finit son acte et tua la mère du petit. Il croisa alors le regard du vampire qui se mit à le poursuivre. Jake devait être puni pour avoir été témoin de cette scène. Le vampire commença à s'abreuver de son sang mais il fut troublé par l'arrivée du père du petit qui hurla en découvrant le corps inerte de sa femme. Le vampire prit alors la fuite et Jake alla se tapir dans un coin. Il ne voulait plus jamais revoir son père parce qu'il n'avait pas pu aider sa mère... Le lendemain matin, Jake voulut fuir mais alors qu'il sortait en plein soleil, il découvrit que sa peau luisait tel un diamant. Aussitôt, il se remit à l'abri. Il ne comprenait pas ce qui lui arrivait... Il lui fallu plusieurs semaines pour comprendre puis plusieurs mois pour se faire à son nouveau régime alimentaire. Il prit la fuite vers l'Angleterre où il commença une nouvelle vie, toujours en solitaire.
Cela fait donc 50 longues années qu'il tente de satisfaire sa faim et ses envies tout en sachant qu'il y a certaines choses auxquelles il ne goutera jamais à cause de son apparence de petit enfant...

Cette nuit-là, il pourchassait un homme. Pas trop jeune mais pas trop vieux non plus ! Juste ce qu'il fallait pour le satisfaire...
Aimant jouer avec ses proies, Jake leur sautait dessus avant de s'arranger pour qu'elles fuient. Ça lui permettait de leur courir après, chose qu'il adorait ! Mais voilà, il n'avait pas pensé que cette personne là avait plus de jugeote que les autres. En effet, pendant sa fuite, l'homme avait appelé le SAMU qui l'avait prit au détour d'une ruelle.
Ne se démontant pas, Jake avait suivit l'ambulance jusqu'à l'hôpital. Restant discret, il l'avait suivit de loin dans les couloirs, il avait aussi repéré la chambre dans laquelle on l'avait mise. Lorsqu'il vit une jeune femme en sortir, il prit son petit air innocent et lui demanda :


" Il va bien le monsieur madame ? Il va s'en sortir ? "


Bien entendu, il ne s'inquiétait pas réellement de savoir si l'homme allait bien mais plutôt de savoir s'il pourrait finir son casse-croûte avant le levé du jour !...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: nuit mouvementée à l'hôpital.   Lun 27 Avr - 17:49

Laureen leva les yeux vers la voix enfantine. Un garçon de cet âge qui tranaît dans un hôpital, c'était déjà assez inhabituel, et de nuit, c'était presque impossible. L'interne se frotta les yeux pour être sûre qu'elle ne rêvait pas, la fatigue pouvait faire fonctionner l'imagination facilement. L'enfant avait de les pupilles rouges foncées, ce qui éveillait la curieusité de la jeune femme. On aurait presque dit qu'il était mort à cause de son teint pâle. Laureen soupira denouveau, elle aimait les enfants, mais l'air trop innocent de ce garçonnet la faisait frissoner. L'étudiante se leva difficilement, mettant la main devant la bouche en baillant le plus discrètement possible.

" Je t'avoue que je n'en sais rien. Il a perdu beaucoup de sang, et si la perfusion ne marche pas, et ben... Enfin... Voila... Mais que fais-tu à une heure pareil à trainer dans l'hôpital ? Tu es le fils de l'homme qui est dans la chambre ?"


Dans tous les cas, cet enfant ne devait pas se trouver ici, et Laureen ne voulait pas avoir d'ennuis. Déjà que les médecins prenaient un mal et un plaisir à chercher la petite bête... Il ne fallait pas qu'ils trouvent encore autre chose à critiquer juste pour essayer de désespérer Laureen. Elle était une étudiante brillante, et ça, la jeune femme le savait. De toute manière c'était pour ça que ses collègues ne l'appréciaient guère.
L'interne porta sa main à la poche de sa blouse pour appeler la police, la mère de ce garçon devait être inquiète, mais vu son âge, il ne s'en rendait pas compte. Elle sortit son téléphone portable, prenant le temps de l'allumer en jetant un bref coup d'oeil vers l'enfant.


Dernière édition par Laureen Newton le Dim 3 Mai - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Who ?
I am Who I want to...
avatar

Nombre de messages : 9
What about me ? : ¤} //
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: nuit mouvementée à l'hôpital.   Sam 2 Mai - 21:24

[HRP : Je vais chipoter, je sais Laughing mais ... comment tu fais pour "lever les yeux" vers quelqu'un qui est plus petit que toi ?! XD ]


La jeune femme parut surprise de trouver un enfant dans l'hôpital. Qui ne le serait pas en même temps. Il n'avait finalement rien à faire là ! Et pourtant, il se trouvait bien face à elle. Il camoufla un léger sourire quand il la vit se frotter les yeux. Il ne fallait pas exagérer non plus ! Ce n'était pas si déconcertant de voir un enfant seul ! Si ?

Lorsqu'enfin la demoiselle osa parler, Jake l'écouta avec la plus grande des attentions. Il ne voulait rien louper du pronostic et le début de celui-ci aurait pu le faire sourire s'il ne risquait pas d'être démasqué. L'homme avait perdu beaucoup de sang ! Pas étonnant vu ce que le jeune garçon avait déjà bu mais bien sûr ça, il ne le dirait pas !

C'est alors que les questions fusèrent. Jake aurait dû se douter que l'infirmière -du moins, il pensait que c'était une infirmière - s'interrogerait mais il ne pensait pas qu'elle demanderait autant de choses ! Il était évident qu'il ne pouvait pas dire qu'il était son fils, il y avait trop de risque mais que pouvait-il dire alors ? Il réfléchi un instant faisant mine de bailler pour justifier son absence de réponse immédiate.


" Non, je ne suis pas son fils mais j'ai vu l'agression dans la rue et je l'ai suivit pour voir comment il allait ! Je m'inquiétait pour lui ! "


Au moins, cette version le couvrait sur les éventuelles questions par rapport à l'état civil de l'homme mais ça n'expliquait toujours pas le fait qu'il était seul à cette heure-ci dans les rues de Londres ! Il tût cette partie, espérant sans doute que la demoiselle l'oublierait et qu'elle passerait à autre chose... Et puis après tout, ça ne la regardait pas. Enfin, peut-être un peu surtout que maintenant, elle risquait de s'interroger sur l'agression dont Jake avait parlé... Il avait l'impression d'être dnas une impasse alors que la discussion commençait à peine. A croire qu'il n'avait pas acquis tous les savoirs de son âge réel et gardé les désagréments de son âge physique.

Jake vit alors l'infirmière porter la main à sa poche et en sortir un objet. Son éternelle curiosité le poussa à faire un mouvement des plus rapides pour se retrouver juste derrière la jeune femme. Il vit alors que ce qu'elle avait en main était un téléphone ; il vit aussi qu'elle regardait là où il était placé quelques secondes auparavant. Avant qu'elle n'ait le temps de rétorquer quoi que ce soit par rapport à sa position, de derrière la demoiselle, Jake dit aussitôt :


" Vous appelez qui ? "


Il espérait que la demoiselle ne poserait pas trop de question. Il faudrait encore qu'il se creuse la tête sinon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: nuit mouvementée à l'hôpital.   Dim 3 Mai - 11:45

[ HRPG] Ah, oui tu as raison ce n'est pas logique ^^". Merci de me l'avoir signalé Wink [/HRPG]



Laureen écouta attentivement le jeune garçon. Il avait vu l'agresseur ? Dans ce cas la police devait effectuer un portrait robot grâce à cet enfant. Il n'avait pourtant pas l'air choqué, ce qui étonnait de plus en plus l'interne. Etrange aussi qu'un garçonnet ai suivi l'ambulance aussi facilement, alors que le lieu d'agression était assez loin, même en courant, il n'aurait pas réussi à venir tellement vite. L'étudiante soupira un instant, elle avait de plus en plus de mal à mettre ses idées dans un ordre sensé. La demoiselle se racla la gorge vivement, prenant soin de parler le plus calmement possible pour ne pas effrayer le très jeune homme.

Oui, mais comment tu as réussi à suivre l'ambulance ? Tu étais dedans avec l'homme qui c'est fait agressé ?


Les ambulanciers auraient peut-être accepté de prendre l'enfant si il était seul pour ensuite appeler la police, mais ils l'auraient alors prévenue et ne seraient pas partis aussi vite sans savoir où était le jeune garçon. C'était une situation vraiment génante, l'interne n'avait pas que ça a faire, jouer les baby-sitter n'était pas sont travail !

Laureen regardait où était l'enfant à présent. Alors qu'il y a 2 secondes, le garçon était devant elle, maintenant, il se trouvait derrière elle ! Soit, le temps était au ralenti pour la jeune femme, soit ce garçon était extremement rapide, ce qui n'était pas humainement possible. L'enfant lui coupa l'herbe sous le pied, il posa la première question plus rapidement qu'elle.


" Je... Je vais appeler la police, tu ne devrais pas te trouver là, tes parents vont s'inquièter, il faut que tu retournes auprès d'eux..."


Laureen composa le code pin du téléphone, puis elle appela le 17 , se retournant pour faire face au jeune garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nuit mouvementée à l'hôpital.   

Revenir en haut Aller en bas
 
nuit mouvementée à l'hôpital.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤} New Moon, New Life :: ¤} Archives RP-
Sauter vers:  

Forum jumelé :
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit