¤} New Moon, New Life

Que s'est-il réellement passé après Fascination ? Bella est-elle retournée à Forks ?
Vous le saurez en entrant ici !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Passion Dévorante | James

Aller en bas 
AuteurMessage
Rayne Davis
She's just The Girl !
She's just The Girl !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 322
Age : 30
What about me ? : ¤} It's My Life
Date d'inscription : 04/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10100/100000  (10100/100000)

MessageSujet: Passion Dévorante | James   Jeu 11 Juin - 16:27

Rayne posa son gros panier en osier sur la pelouse verte et bien taillé du parc de la Cathédrale St Paul. Londres accueillait les bons jours, enfin l’école était bientôt finie et le monde sur la pelouse attestait de ce fait. L’étudiante sortie une couverture de son panier et l’étala par terre avant de s’asseoir dessus, une nouvelle fois elle avait rendez-vous avec son professeurs d’histoire et bien qu’un lieu aussi fréquenter puisse sembler étrange, il semblait à la blonde que la foule était une des meilleures cachette au monde et surtout il y avait tellement de bruit, de gamins jouant au ballon, de lycéenne riant à s’abimer les corde vocales qu’elle, sa discrétion et monsieur Whyte passeraient inaperçu. Et surtout il aurait été tellement dommage de ne pas profiter du magnifique soleil, inhabituel pour le pays, quand leur dernière sortie s’était finie sous une averse et donc à l’abri d’un arrêt de bus.

Comme prévu James l’avait de nouveau contacté et Rayne avait proposé ce lieu qu’elle affectionnait particulièrement comme il lui rappelait son endroit préféré en France à savoir la Cathédrale Notre Dame de Paris. Elle ôta ses ballerines bleues ciel et se mit entièrement sur la couverture. Le reste de son panier contenait un thermos de thé avec deux tasses et quelques gâteaux au cas où il commencerait à faire faim. Puis prenant son sac de cours elle vérifia que son précieux journal s’y trouvait bien mais elle sortie plutôt son classeur de Méthodologie qui était une des dernières épreuve à passer, et la française étant en avance comme d’habitude elle avait prévu d’utiliser ce temps pour réviser un peu en élève sérieuse qu’elle était. Allongée sur le ventre elle se mit au travail sans perdre de temps et attendit que James Whyte la rejoigne en espérant qu’il la reconnaisse de dos et surtout habillé cette fois comme une vrai jeune femme, les beaux jours aidant. Il y avait aussi le fait que sa mère ne l’aurait jamais laissé partir en jean et t-shirt par un si beau soleil, aussi la blonde avait-elle fait l’effort d’enfiler une jupe en jean lui arrivant au dessus du genoux et un débardeur marcel violet.

*Alors Madame Bovary, un roman réaliste…*

Commença-telle à lire pour préparer un éventuel exposé.

_________________
So maybe I'm the one
That needed saving
Someone to rescue me
From myself
And now the memories
Are slowy fading
Wish I could see me through
The eyes of someone else
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Mar 16 Juin - 16:13

Comme prévu, l'étudiante et le professeur s'étaient donné un autre rendez vous. Rayne lui avait proposé le parc de la cathédrale St Paul et malgré sa première réaction sceptique, il accepta l'invitation. Au début, il s'était dit qu'ils allaient surement être vu par d'autres étudiants ou professeurs. Mais après tout, à quoi bon se cacher? Les cours étaient bientôt finis, et personne quel mal à discuter avec une étudiante? Après tout, nombre d'étudiants connaissent des professeurs de part la famille ou les amis.

Cependant, le jour précédent leur rendez vous, James faillit annuler. Il avait Eliot chez lui, et il ne voulait pas déranger Rayne en venant avec son fils. De plus, cela aurait pu paraître trop familier.
Malheureusement, ses parents étaient parti en voyage, il ne savait trop où, et Jack était injoignable! Il avait horreur lorsqu'il ne pouvait le joindre, mais il n'avait pas le choix! Il était même passé chez lui un jour mais il n'y avait eu personne.
Il devrait donc s'occuper de son fils! D'ailleurs cela ferait la deuxième fois qu'il se séparait d'Eliot pour rencontrer Rayne. Il décida donc de l'emmener. En plus, le temps était magnifique aujourd'hui! L'été arrivait à grand pas! Autant en profiter!
Il partit donc avec son fils main dans la main, un sac à dos remplit de jouet et d'un goûter en direction de la cathédrale.

Ils arrivèrent sans mal, Eliot tout excité à l'idée de sortir! Il y avait de monde déjà qui profitait du soleil. Certains étaient venus en famille, d'autres en couple, ou encore entre amis. James n'avait pas jugé bon de mettre une veste tellement le temps était agréable. Ils étaient donc tous deux en tee-shirt, réchauffés par les rayons du soleil.
Maintenant, il fallait retrouver la jeune étudiante! James avait tout expliqué à son fils pour qu'il ne soit pas surpris en le voyant en compagnie d'une jeune femme. Il ommit seulement de lui révéler volontairement le sujet de leurs conversations.


Après avoir traversé une bonne partie du parc, il crut la reconnaître. Et il avait raison, c'était bien elle, étendue sur le ventre en train de lire un livre...comme d'habitude!

-Bonjour! dit-il d'un ton enjoué près d'elle.

-Belle journée n'est ce pas?

Il fit alors tout de suite les présentations.

-Rayne, voici mon fils Eliot, et Eliot, voici une de mes étudiantes Rayne.

Il ignorait comment elle allait réagir. Elle était la première de ses étudiantes à voir son fils, donc à entrer dans sa vie privé. Mais après tout, ils avaient déjà créé une certaine complicité. Et cette complicité était bien partie pour devenir une véritable amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayne Davis
She's just The Girl !
She's just The Girl !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 322
Age : 30
What about me ? : ¤} It's My Life
Date d'inscription : 04/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10100/100000  (10100/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Jeu 18 Juin - 21:48

Rayne plonger dans sa lecture manque de pousser un cri de stupeur quand on s’adressa à elle, la blonde ne put retenir un petit sursaut de peur mais elle espérait qu’il soit passé inaperçu. Elle se retourna et se redressa avec un sourire pour James qu’elle avait reconnu à la voix, il fut qu’après l’avoir écouté 3 heures pas semaine pendant une année, elle la connaissait plutôt bien. Par contre être assise et le voir la dominer de toute sa hauteur la française se sentait vraiment une petite étudiante puis au même niveau qu’elle la jeune femme repéra un petit garçon, avec encore des formes de poupon. Rayne eut un doute pendant un instant mais elle n’eut pas besoin de d’entendre les présentations faites par James pour deviner qui était l’enfant, puisqu’il lui avait déjà dit avoir un fils. Le petit garçon avait un immense sourire aux lèvres, malicieux et la blonde voyait bien l’air de famille, ce qu’elle trouvait attendrissant.

« Bonjour Eliot, je suis enchantée de faire ta connaissance. »

Dit-elle au jeune enfant en lui tendant une main amicale. Rayne adorait les enfants et se faisait régulièrement de l’argent avec des baby-sittings, elle gardait aussi régulièrement ses cousines pour que son oncle et sa nouvelle et très jeune femme pas maternelle pour un sou puissent partir en weekend, lui laissant avec plaisir leur duplex sur regent park et les deux gamines. Par contre elle ne savait pas trop comment prendre le fait que son prof ramène son fils avec lui, une marque de confiance surement mais c’était peut-être un peu trop intime pour eux et surtout elle ne voulait pas poser de problème. Tournant un regard vers James, il n’avait pas l’air perturbé et Eliot non plus. Le petit monde s’installa comme Rayne faisait de la place sur la couverture et rangeait son livre et ses affaires de cours dans son sac. Visiblement le petit homme avait sentit l’odeur des muffins qui sortait de son panier d’osier puisqu’il était assit à coté et qu’il semblait humer l’air. Cela lui arracha un sourire attendrit puis s’intéressant enfin complètement à son professeur.

« J’espère que le lieu ne pose pas trop de problème, et on aurait pu reculer si vous vouliez passer une journée tranquille avec votre fils. »

N’allait-il pas être un peu ardu de parler vampire et créatures sanguinaires devant ce petit bonhomme ? Enfin il serait probablement trop occupé à jouet avec la tonne de jouet qu’il venait de sortir de son sac à dos. Au moins il aurait de quoi s’occuper, pendant que les adultes parleraient de trucs barbant pour lui. Rayne tiqua à se référencer comme adulte, d’accord elle était majeur mais ça faisait une impression bizarre, vu qu’elle allait toujours à l’école, enfin…

« Et sinon ça va ? »

_________________
So maybe I'm the one
That needed saving
Someone to rescue me
From myself
And now the memories
Are slowy fading
Wish I could see me through
The eyes of someone else
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Ven 26 Juin - 21:08

Apparemment, cela ne posait vraiment pas de problème à Eliot d’être avec eux en cet instant. Il s’installa sur la couverture de Rayne et sortit des jouets du sac. James sourit et vint s’asseoir auprès de la demoiselle.

-Vous croyez vraiment que cela a l’air de le déranger d’être ici ? Ne vous inquiétez pas. Nous allons passer une agréable après midi.

James n’allait pas lui raconter qu’il avait tout fait pour trouver quelqu’un qui aurait pu le garder, mais en même temps, il aimait l’idée que son fils soit avec eux. Ainsi il passerait une après midi avec lui, et en plus, il aborderait le sujet de sa passion avec Rayne. Que demander de plus ?

-Ca va parfaitement, merci. Les beaux jours arrivent, les gens sont d’humeur joyeuse en ce moment. On sent aussi que la fin des cours approche ! La faculté est prise d’une nouvelle effervescence. J’espère que cette fin d’année se passe bien pour vous.

Il ne se faisait aucun soucis en ce qui concernait sa matière, mais il n’avait aucune idée de comment elle se débrouillait dans les autres. Néanmoins, il se doutait qu’elle n’avait pas de gros soucis dans ses études.
Eliot se releva soudainement et se mit à courir. James se redressa aussi, sur ses gardes, mais il fut soulagé de voir des pigeons. En effet, Eliot adorait ses oiseaux ! James ne comprenait pas, mais il le laissait faire. De toute façon, il était encore assez proche d’eux.


-Il voue une véritable passion pour ces oiseaux ! dit-il d’un ton résigné.

Il profita de l’éloignement de son fils pour aborder le sujet.

-Alors vous n’avez pas rencontré de vampire depuis notre dernière rencontre ? J’espère au moins que cette fois ci nous ne serons pas interrompu par une tierce personne ! dit-il en riant.

A propos de rencontre, il savait qu’elle avait rencontré son frère. Il le lui avait raconté. Mais il n’en dirait rien, ne voulant pas la mettre mal à l’aise, et puis ce n’était pas le sujet du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayne Davis
She's just The Girl !
She's just The Girl !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 322
Age : 30
What about me ? : ¤} It's My Life
Date d'inscription : 04/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10100/100000  (10100/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Lun 29 Juin - 18:41

Le soleil tapant fortement, Rayne sentit la sueur de former sur sa nuque et sortit un élastique de la poche arrière de sa jupe et se remontant les cheveux en une queue de cheval haute le temps que James réponde à sa question. Elle lui offrit un immense sourire à la remarque sur les beaux jours, c’était sur que face à leur dernière rencontre pluvieuse l’arrivée du soleil ne pouvait que les réjouir. En prof qui se respecte il lui demanda où elle en était avec ses examens, lui-même devait avoir un nombre de copies impressionnant à corriger puisque l’épreuve d’histoire pour au moins sa section à elle était passée.

« Normalement c’est bon, et je n’ai plus que deux épreuves. »

Soudain l’attention fut porter au petit Eliot qui couru avec un éclat de rire vers des pigeons. Voilà bien une chose que n’aurait jamais fait Rayne qui ne portait pas vraiment les volatiles en tous genre, la poule qui lui avait couru après lorsqu’elle était petite avait laissée des séquelles. Mais la vue plus la phrase de James arrachèrent un léger sourire à la blonde malgré sa répulsion.

« Au moins je saurais quoi lui offrit à son anniversaire… »

Répondit-elle en roula les yeux, pas qu’elle y serait inviter bien que connaissant maintenant 3 membres de la famille White. Par contre elle savait réellement ce qu’elle pourrait lui donner, sans même avoir une excuse comme l’anniversaire. En effet au fond d’un de ses placards Rayne possédait un magnifique pigeon sauvage empaillé très gentiment offert par Ethan qui l’avait lui-même abattu lors d’une partie de chasse avec leur père et qu’il avait eut l’intelligence de d’offrir à sa petite sœur alors terrorisée par ces oiseaux. Rien que la pensée lui envoya un frisson dans le creux des reins.

Enfin le sujet favori qu’ils partageaient fut abordé de façon plutôt originale. La française avait rencontré deux vampires et était même très amie avec une malheureusement elle ignorait ce détail sur ses nouvelles connaissance. Aussi malgré les faits la réponse fut négative.

« Et bien je ne pense pas non, mais faut-il encore prouver comme nous en parlions la dernière fois qu’ils puissent avoir un minimum de savoir vivre et de conscience sociale. »

Autrement dit que ces créatures se mêlent à la foule comme elle et James l’avait évoqué durant leur précédente conversation. D’ailleurs elle avait un passage très intéressant de son journal à lui faire lire. Sans attendre et sans prêter attention aux autres personnes qui lézardaient au soleil, Rayne sortit l’objet de son sac déjà très encombré par son classeur de cours et ses livres. Elle put voir les yeux de l’historien s’illuminer à sa vue visiblement il semblait très intéressé par l’ouvrage, quel fanatique des vampires ne le serait pas. Un marque page avec une photo de Paris marquait un endroit précis et la française l’ouvrit et tendit l’ouvrage à son professeur.

« Tenez c’est le passage que je voulais vous montrez la dernière fois sur les volontaires du don du sang »

Dit-elle avec un peu d’humour. Au moins en plein milieu du parc ils ne risquaient pas de se faire interrompre par un bus et encore moins qu’une personne connue en descende.

_________________
So maybe I'm the one
That needed saving
Someone to rescue me
From myself
And now the memories
Are slowy fading
Wish I could see me through
The eyes of someone else
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Mar 21 Juil - 20:42

(J'espère que la réponse ira...)


Tout en surveillant Eliot du coin de l’œil, James prit le précieux livre dans les mains. Quel plaisir que de pouvoir tenir entre ses mains ce simple journal. Il avait l’impression de tenir un trésor ! Il lut alors les mots de Mme Davis. D’après elle, certains vampires buvaient le sang de leur victime mais sans pour autant les vider. Cependant elle en ignorait la raison. James s’arrêta un instant et releva la tête pour surveiller Eliot. Il s’amusait toujours autant avec les pigeons et une petite fille l’avait rejoint.
Rassuré, il revint à sa réflexion.


-Mais s’ils ne les tuent pas…ils deviennent alors vampires. Ils sont quand même contaminés par le venin ! se dit-il à plus à lui-même qu’à Rayne, comme s’il répondait directement aux pensées de sa grand-mère.

Il n’arrivait pas à concevoir qu’un humain se fasse mordre sans avoir de séquelles.

-Peut-être que ces humains « volontaires » désirent tout simplement l’éternité…Mais je doute qu’ils puissent rester humains après avoir été mordus, dit-il cette fois ci à Rayne.

Il continua sa lecture et vit inscrit un peu plus bas une théorie intéressante. Elle pensait que des vampires pouvaient se servir uniquement de sang animal et qu’ils en existaient. Et James était tout à fait d’accord sur ce point. Il l’avait même évoqué dans son brouillon de thèse.


-Et bien je vois que nous sommes au moins d’accord sur ça…

Il tendit le livre à Rayne tout en montrant du doigt le passage en question.

- Qu’en pensez vous ?

Apparemment Eliot fut lassé de courir après les pigeons car il revint vers son père. James se leva alors et fouilla dans son sac pour lui servir un verre d’eau. Manquerait plus qu’il ait une insolation. Puis il revint s’asseoir tout en laissant son fils s’amuser avec ses jouets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayne Davis
She's just The Girl !
She's just The Girl !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 322
Age : 30
What about me ? : ¤} It's My Life
Date d'inscription : 04/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10100/100000  (10100/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Sam 25 Juil - 18:16

Rayne leva un sourcil interrogateur lorsque James parla du venin, cela ne faisait pas partie des sujets qu’ils avaient abordés ensemble et elle n’avait jamais imaginé que la transformation puisse se faire sur cette méthode. Sur ce point la blonde restait vieille école avec l’échange de sans mais elle ne reniait cependant pas qu’il puisse exister un autre moyen. Dans un coin de sa tête elle se fit une note d’y revenir plus tard pour avoir plus de détail sur ce fameux venin, d’autant qu’il lui semblait bien que sa grand-mère avait déjà parlé d’un poison ou quelque chose du même genre. Puis le professeur se tourna vers elle et lui fit une réflexion sur l’éternité, ce n’était certainement pas faux. Combien de personnes rêvent de la vie éternelle, de ne pas avoir à affronter la mort ? Et rencontrer cette opportunité, peut doivent résister à la tentation.

« Religieusement c’est certain, ils ont littéralement vendu leur âme au Diable…physiquement je ne sais pas, s’ils deviennent eux-mêmes des vampires… »

L’étudiante s’arrêta en plein milieu pour réfléchir dans sa tête, et elle n’avait même pas son bloc et un crayon pour faire ses propres schémas et le reste. Tous les membres des Davis réfléchissaient à l’écrit, ce qui expliquait qu’elle soit littéraire ou encore même à l’opposé que son frère soit si bon en math du moment qu’il posait tout sur papier. Mais elle fut interrompue par la voix de son enseignant et sur le coup elle pensa avoir continué à parler ou alors elle avait manqué quelque chose. Mais lorsqu’il lui montra le journal de Sarah et un passage précis avec son doigt elle fut légèrement rassurée. Avec attention la française lu le passage avec le sang animale et hocha positivement la tête.

« Et bien du sang reste du sang mais je serai d’avis que l’effet reste le buveur soit différent. Si après tout à la base c’est de sang humain dont ils ont besoin, ceux qui s’abreuvent de sang animal doivent avoir quelque chose qui diffèrent des autres…Une anomalie physique, une faim plus présente, enfin un truc…je pense. »

Lui répondit-elle lorsqu’il revint après avoir nourrit son fils. Le petit Eliot était vraiment mignon et surtout d’un calme olympique. La blonde avait du mal à le croire, comme s’il lisait ses pensées, le bonhomme redressa la tête de ses jouets et lui fit un sourire qu’elle lui rendit. Avec lui à côté elle avait énormément de mal à vraiment se concentrer, Rayne aimait les enfants et aurait bien été lui choper un de ses power rangers pour s’amuser avec lui mais James était tout aussi fascinant. Un bel homme aussi intelligent et lui accordant autant d’intérêt.

« En tout cas cela confirmerait la force de volonté de certains, c’est vrai renoncé totalement à la nourriture de base, il faut en avoir du courage…moi je ne me vois pas sans chocolat par exemple ! »

Evidement ce n’était pas à la même échelle mais elle n’avait pu s’empêcher un petit trait d’humour et pu en parlant de nourriture le fondant au chocolat que lui avait fait Sam la dernière fois elle en avait l’eau à la bouche.

_________________
So maybe I'm the one
That needed saving
Someone to rescue me
From myself
And now the memories
Are slowy fading
Wish I could see me through
The eyes of someone else
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Lun 31 Aoû - 20:13

James se mit à rire à la comparaison de Rayne. Evidement, chacun des individus avait leur péché mignon ! Rayne c’était apparemment le chocolat, lui c’était les abricots. Il en raffolait ! Mais tout cela n’était que gourmandise !

-Oui, mais il s’agit de gourmandise, et non plus de survie, dit-il en souriant. Quoique…Si pendant un long laps de temps, je ne mangeais plus d’abricots, je suppose que mon moral en prendrait un coup…Enfin, il s’agit là d’une autre question ! Je suis en tout cas, tout à fait d’accord avec vous sur le fait qu’ils doivent être en manque de quelque chose s’ils ne boivent que du sang animal. Mais je ne sais pas si cela se remarque physiquement. Qu’est ce qui pourrait différer entre un vampire qui chasse les humains et un vampire qui chasse autre chose ?

Il réfléchit tout en s’étirant le dos.

-Un corps moins athlétique ? Un corps plus svelte ? Des cheveux qui tombent ?

Cette dernière remarque le fit rire. Il avait du mal à imaginer un vampire chauve.

-Et peut être se reconnaissent-ils ainsi : entre le clan des vampires « normaux » et ceux qui ont choisi une autre habitude alimentaire. Enfin, s’il y a un détail physique qui les différencie.

James prit son sac et sortit un petit calepin. Il y nota toutes ses réflexions afin de ne rien perdre. Il y cogiterait de nouveau avec tous les éléments de sa thèse.
Soudain Eliot se posta devant son père, avec une boîte Tupperware contenant des gâteaux.


-Je peux en prendre un papa ?
-Mais où as-tu déniché ça encore ?
-là ! dit-il en montrant du doigt un emplacement sur la couverture.
-C’est à vous ? demanda James à la jeune étudiante. Ce n’est pas à moi qu’il faut demander, répondit-il à son fils en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayne Davis
She's just The Girl !
She's just The Girl !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 322
Age : 30
What about me ? : ¤} It's My Life
Date d'inscription : 04/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10100/100000  (10100/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Sam 19 Sep - 17:44

Rayne écoutait les réflexions que se faisait James concernant sa dernière remarque sur les caractéristiques physiques, bien sur tout cela ne constituait que des hypothèses sans réelle fondement autre que les élucubrations d’une vieille femme un peu fantasque. Enfin pour la jeune femme tout ce qui se trouvait dans ce journal était vrai et l’imaginaire de sa grand-mère construit à partir de faits bien réels mais elle concevait parfaitement que certaines personnes n’y croit pas comme certain croit en dieu alors que pour d’autres ce n’est qu’une hérésie de plus. Enfin elle allait répondre mais le petit Eliott se manifesta, il avait découvert les muffins qui occupaient la place dans le panier de la blonde et apparemment son estomac réclamait son dû. Obéissant après la remarque de son père il se dirigea vers elle avec son sourire le plus innocent et demande s’il pouvait en avoir. La française fit mine de réfléchir et s’exclama.

« D’accord mais tu me prête ton Ranger vert ! »

Ce fut au tour du petit garçon de se plonger dans un intense débat interne puis finalement il hocha vigoureusement la tête et tendit la boite à Rayne le temps qu’il rapproche un peu ses jouets. L’étudiante ouvrit sa boite et le parfum du chocolat s’en échappa rapidement, doucement elle prit le plus joli des muffins et sortit à sa suite une serviette en papier dont elle enroba le gâteau avant de le tendre à Eliott et mordit sauvagement dedans alors que son autre main tenait toujours fermement une figurine articulé muni d’une épée, le Ranger rouge. Sans se faire prier et oubliant légèrement la présence de James à ses côté la jeune femme posa son Tipperwear sur le côté et se pencha pour jouer avec le petit garçon qu’elle trouvait adorable. Il se passa cinq bonnes minutes de combat acharné pour savoir qui détruirait le monstre imaginaire avant que Rayne ne relève distraitement la tête et croise le regard amusé de son professeur. Le rouge lui monta au joue et elle lâcha le jouet en se redressant un peu plus correctement.

« Désolée, je dois vous paraître un peu bête maintenant… »

Cela n’allait pas être facile de reprendre sur les vampires après cette mini humiliation et son manque de politesse en ne proposant même pas à l’historien de quoi se sustenter lui aussi. Mais il serait plus aisé de repartir sur ce sujet que d’enchainer directement avec quelque chose de trop sérieux d’autant que maintenant Eliott s’attendait à se qu’elle continue de s’amuser avec lui, ce qui par ailleurs était des plus tentant.

« Mais je manque à mes devoirs, vous en voulez peut-être ?! »

Fit remarque la blonde en reprenant les muffins dans les mains, prête à en servir un second au petit garçon si besoin ou même un premier dans l’hypothèse ou James dirait oui pour une petite collation. Rayne se rattrapait aux branches comme elle pouvant mais tout cela était un peu glissant, pourquoi fallait-il qu’elle soit si à l’aise avec les enfants et si gamine par moment.

_________________
So maybe I'm the one
That needed saving
Someone to rescue me
From myself
And now the memories
Are slowy fading
Wish I could see me through
The eyes of someone else
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Mer 23 Sep - 20:03

Si James s'était attendu à cela! Son étudiante était en train de jouer aux Power rangers avec son fils! Il ne put s'empêcher de sourire. Il n'osa pas non plus les déranger dans leur univers, même s'il avait lui aussi envie de goûter à ces gâteaux qui avaient l'air délicieux. Il fallait dire qu'elle était à l'aise avec les enfants. Peut-être avait-elle des frères et soeurs? Ou alors avait-elle déjà fait du babysitting?
Cette vision d'elle et de son fils en train de jouer lui fit bizarre. C'était comme s'il se connaissait depuis un moment. Il n'y avait plus de professeur et d'étudiante. Seulement deux amis. Oui, il fallait le reconnaître, il appréciait Rayne. Pas seulement pour sa passion commune avec lui. Elle était agréable, jolie, joyeuse, et dynamique. James se surprit à penser qu'elle ressemblait un peu à Lane. Il se demanda alors qu'elle était la relation entre elle et Sam. Ils savaient qu'ils s'étaient déjà rencontrés. Y avait-il un espoir? Un espoir qu'il oublie Lane pour reconstruire sa vie?

Rayne le sortit de sa réflexion et il éclata de rire.


-Non, pas du tout. Au contraire, j'aime votre naturel.

Elle lui proposa alors-enfin- un gâteau.

-Oui je veux bien merci. En fait, j'attendais que vous me le proposiez.

Il mordit dans le muffin et le trouva savoureu.

-Et bien Rayne! C'est délicieux!

Puis il lança un clin d'oeil à son fils qui lui répondit par un sourire. Puis ce dernier, tout timide s'approcha de son père.

-Oh toi tu veux quelque chose...
Eliot tira sur le tee shirt de James et lui demanda d'une voix basse s'il pouvait aller jouer à la balançoire. La première fois, il avait parlé tellement bas que son père n'avait pas entendu.

-Oh mais oui, bien sûr. Attend, on va t'accompagner.

Il tourna son regard vers Rayne et l'invita.

-Ca vous dit un petit tour à la balançoire?

Mais il était certain de connaître déjà la réponse. Le parc pour enfant était juste à côté. Et James fut étonné qu'il n'ait pas demandé plus tôt. Il se leva tout en observant la jeune femme.

-Vous m'avez l'air à l'aise avec les enfants, dit-il tandis qu'Eliot courrait déjà vers le parc de jeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayne Davis
She's just The Girl !
She's just The Girl !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 322
Age : 30
What about me ? : ¤} It's My Life
Date d'inscription : 04/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10100/100000  (10100/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Dim 27 Sep - 19:11

Rayne offrit un sourire sincère accompagné du muffin désiré à James qui lui avoua qu’il n’attendait que ça. Il était vrai que la présence d’Eliott, n’aidait pas à la faire passé pour une adulte digne de l’attention d’un homme si important, mais le compliment sur son naturel n’avait que renforcé la coloration de ses joues et la française commençait à avoir un peu chaud et ce n’était pas dû à la chaleur de l’été naissant. Un peu gênée, elle se recoiffa distraitement le temps que son professeur déguste son gâteau, en effet ils étaient de sa production avec un mix entre la recette familiale et celle de Sam mais sa matinée avait donc été occupée à les préparer et si le petit garçon avait apprécié il en serait peut-être autrement de l’historien qui devait avoir des gouts un peu plus évoluer que son fils. Par chance il fut lui aussi séduit par la cuisine de la française et le lui fit savoir. Puis le petit homme se manifesta pour aller jouer à la balançoire, comme tous les enfants de son âge il ne tenait pas en place et c’était amusant à voir. On lui proposa de venir elle aussi et Rayne accepta avec plaisir.

« J’en serai enchantée. »

Dit-elle en se levant, elle lissa sa jupe en jean pour être sur qu’elle tombe correctement et ne remonte pas à diable, puis elle remit ses ballerines pour marcher dans l’herbe. Les jeux d’enfants n’étaient pas éloignés de emplacement aussi ils ne risquaient rien à laisser tout ici mais elle prit tout de même soin de ranger le journal de sa grand-mère dans son sac et la blonde suivit le mouvement des Whyte. C’était assez intimidant de marcher ainsi aux côtés de James alors qu’elle se trouvait si féminine, cette tenue ne lui ressemblait pas vraiment et la barrière élève/professeur n’existait plus. La française fut sortie de ses pensées par une remarque sur sa capacité à s’entendre avec les jeunes enfants.

« Oui mes cousines anglaises sont seulement un peu plus âgé qu’Eliott et je m’occupe d’elles régulièrement. Après j’ai toujours aimé les enfants alors c’est un plaisir que de jouer avec eux, même si je me ridiculise. »

Les groupes arriva aux balançoires et par chance l’une d’elles se libéra pile au même moment et le petit garçon courut immédiatement la prendre pour être sur que personnes d’autres ne le fasse. Ceci fit sourire l’étudiante qui laissa à son père la corvée de la poussé car ses pieds ne touchaient pas le sol. Pour ceux qui ne les connaissaient pas ils pouvaient passer pour une famille, soit un homme mûr accompagné de sa jeune femme ou soit un père et ses deux enfants mais une réelle rumeur de se genre se rependait cela serait mauvais pour eux.

« Sinon c’est votre fils unique ? »

Demanda-t-elle pour changer un peu son train d’idée qui la déprimait plus qu’autre chose. Elle ne voyait rien de romantique dans cette relation et pourtant elle ne pouvait s’empêcher de se dire que c’était ce que les autres voyaient obligatoirement en les regardant. Mais il faisait beau, elle passait un bon moment et cela faisait bien longtemps que Rayne ne s’était adonné à un peu de plaisir pour elle-même.

_________________
So maybe I'm the one
That needed saving
Someone to rescue me
From myself
And now the memories
Are slowy fading
Wish I could see me through
The eyes of someone else
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Mar 29 Sep - 10:41

James sourit à la remarque de Rayne. Il n'y avait pas à avoir honte de jouer avec des enfants! Si seulement elle le voyait en train de jouer aux petites voitures avec son fils, ou aux cow boy et aux indiens! Avant que l'accident de Lane n'arrive, Sam participait aussi à ces jeux et cela leur permettait de replonger en enfance. Malheureusement Sam s'était enfermé dans sa douleur et cette harmonie ne s'était plus produite depuis longtemps. Néanmoins, James ne désespérait pas retrouver ces moments de bonheur. Et qui sait. Peut-être que Rayne fera partie des joueurs?

Eliot s'installa aussitôt sur la balançoire. James, en bon père, s'occupa à le pousser tandis qu'il parlait avec Rayne. D'ailleurs celle-ci engagea une conversation plus personnelle. Mais cela ne le dérangeait pas bizarrement. A croire que les vacances approchant, leur relation étudiante/professeur s'estompait.


-Oui. Et il me suffit amplement! J'ai largement assez à faire avec cet énergumène! dit-il en riant.

-Plus haut papa! lança Eliot.

James obtempéra, mais en maîtrisant tout de même la hauteur. Il ne voulait tout de même pas voir son fils voltiger.

-Mais sa mère et moi sommes divorcés. Nous n'avions pas les même intérêts...

Ni les mêmes passions. Mais il ne le mentionna pas. Il n'allait pas avouer que son couple avait été un échec à cause de sa passion...Déjà qu'il avait du mal à se l'avouer!

-Et vous Rayne...Vous avez un petit ami? Charmante comme vous l'êtes, cela ne m'étonnerait pas.dit-il en lui jetant un coup d'oeil.

Sa phrase aurait pu être mal interprétée. Mais il se renseignait surtout pour Sam. Si elle était libre, ces deux là pourraient-ils finir ensemble?...Mais à la réflexion, était-ce vraiment pour Sam? Il fallait se l'avouer, elle lui plaisait. Mais elle était beaucoup trop jeune pour lui. Elle n'était qu'étudiante, lui professeur. Le sien en plus. James se surpris lui même à penser de la sorte. Rayne était-elle plus importante qu'il ne voulait se l'avouer? Non, il chassa cette idée de la tête. Il ne pouvait se le permettre.
-Encore plus haut!!

-Hé ho, tu n'as pas les pouvoirs de Superman! Par contre, le tourniquet est libre!
-Oh ouai!!

James arrêta la balançoire et se dirigea avec Eliot au tourniquet. Ce dernier prit place et son père le fit tourner. Le rire d'Eliot résonna dans les airs. Cette journée était magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayne Davis
She's just The Girl !
She's just The Girl !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 322
Age : 30
What about me ? : ¤} It's My Life
Date d'inscription : 04/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10100/100000  (10100/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Sam 3 Oct - 18:46

Rayne esquissa un sourire à la réponse de James sur le fait qu’Eliott était son unique fils, elle le comprenait mais le jeune femme trouvait tout de même cela triste pour le petit garçon, ses frères faisait tellement partie intégrante de sa vie et il lui semblait que monsieur Whyte et Sam devaient eux-aussi s’entendre un minimum, alors les enfants uniques l’attristait toujours une peu. Enfin l’historien était encore jeune et si un jour il retrouvait une femme il changerait peut-être d’avis. La française elle ne s’imaginait pas encore en mère de famille elle savait que si un jour elle avait des enfants ce serait bien avec un s à la fin du mot, elle en voulait au moins trois comme sa propre fratrie. Malheureusement tout ça dériva sur le sujet qui fâche. Sans qu’elle ne s’en rende vraiment compte Rayne rougit à la question de son statut, demandait-il pour lui retourner simplement la question ou y’avait-il plus derrière ça. L’étudiante remit une mèche de cheveux imaginaire derrière son oreille et répondit doucement.

« Euh non…non je ne suis pas le genre de fille qui plait aux garçons… »

Eliott coupa la conversation et Rayne lui en fut reconnaissante, il était extrêmement embarrant de reconnaître que l’on à aucun charme. D’accord elle ne faisait pas forcément beaucoup d’effort pour se mettre en valeur mais sa timidité l’en empêchait et puis le peu d’expérience que la blonde avait eu avec les garçons lui restait en travers de la gorge. Déjà au collège son premier amoureux ne sortait avec elle que pour qu’elle lui fasse ses devoirs, ce que l’adolescente avait stupidement fait pendant un temps. Puis ensuite à leur arrivé ici avec l’ami de Martin qui avait été sa première expérience physique puis il l’avait jeté comme s’il n’y avait jamais rien eut. Et là elle ne comptait que ceux qui avait un minimum d’importance, il y avait tout ceux qui lui faisait des plans foireux, ou qui se moquait simplement d’elle. Alors non Rayne n’était pas très extravertie et se méfiait des garçons de son âge, même Sam. En effet leur dernière rencontre s’était fini par un baiser étrange, ni sur la bouche, ni sur la joue et la parisienne ne savait toujours qu’en penser, et poser la question à James était hors de propos.

Enfin elle s’installa avec le petit garçon sur le tourniquet se qui força son professeur à fournir un peu plus d’effort physique mais pour la bonne cause. Rayne rigolait sincèrement et ferme un moment les yeux pour juste profiter du soleil sur son visage et de l’effet procurer par la force rotative de jeu d’enfant. Bientôt Eliott voulu inverser les positions et il força son père à s’asseoir aux côté de la jeune femme alors qu’il les faisait tourner. Bien sur la vitesse n’était plus la même et la blonde l’aidait discrètement des pieds.

« En tout cas je comprend qu’il vous suffise, c’est une vraie pile électrique ! »

Fit-elle pour changer de sujet avec que l’historien puisse revenir sur le sujet des garçons. Et au pire s’il le faisait elle ne pourrait pas se reprocher de ne pas avoir essayé de noyer le poisson. De même que Rayne avait perdu le compte de ses inflammations de joue depuis que l’après-midi en compagnie des Whyte avait commencée.

_________________
So maybe I'm the one
That needed saving
Someone to rescue me
From myself
And now the memories
Are slowy fading
Wish I could see me through
The eyes of someone else
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Mar 6 Oct - 19:11

James n'osa pas répliquer lorsqu'elle lui répondit qu'elle ne plaisait pas aux garçons. A quel genre de garçons faisait-elle allusion? Aux beaux gosses de la fac qui se la pètent tout en se basant uniquement sur le sexe? Si elle appréciait ce genre de garçons, et bien dans ce cas, heureusement qu'elle ne les intéressait pas! Elle méritait mieux que ça! Il doutait que c'était ce genre de garçons qui l'attirait, mais on ne savait jamais avec une femme. Il avait senti une gêne dans sa voix, c'est pourquoi il n'avait pas insisté.
Il se reconcentra sur Eliot qui poussait le tourniquet très sérieusement! C'était plutôt drôle à le voir autant concentré!


-Oui, lui répondit-il en souriant. Allez SuperEliot! Mais tu as mangé des épinards chez maman?

Le petit garçon s'arrêta alors de pousser le tourniquet pour montrer ses biscotos aux deux adultes.

-Oh oui en effet!

Puis il en eu marre, et partit du côté du bac à sable.

James invita alors Rayne à aller s'assoir sur un banc, non loin du bac à sable.

-Je peux être franc avec vous Rayne? lui demanda-t-il. Il se tourna vers elle, et prit son air de professeur.

Je ne veux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, juste donner un conseil. Ne dites pas que vous ne plaisez pas aux garçons car c'est faux. Je suis certain que nombre d'étudiants ont déjà flashé sur vous. Seulement, vous ne le voyez peut être pas. Ne vous dévalorisez pas. Vous êtes brillante, drôle, pleine de vie, et en plus de ça jolie! Ayez confiance en vous Rayne...

Il jeta un coup d'oeil à son fils et continua, le regard rivé sur son élève.

-Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire! dit-il en souriant.

Je suis certain qu'un jour vous trouverez quelqu'un qui vous aimera pour ce que vous êtes. Restez telle que vous êtes et prenez confiance en vous. L'avenir vous sourira!

Il soupira et pris un ton plus léger.

-Hé bien! J'ignorai que j'étais professeur pour ce genre de conseils!

Il ne savait comment elle allait réagir. Allait-elle fuir? Il avait dit ce qu'il pensait d'elle. Et il avait été sincère. Il espérait qu'un jour, elle trouve un homme qui la rendrait heureuse. Elle le méritait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayne Davis
She's just The Girl !
She's just The Girl !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 322
Age : 30
What about me ? : ¤} It's My Life
Date d'inscription : 04/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10100/100000  (10100/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Dim 18 Oct - 13:16

Rayne sourit face au petit garçon qui exposait avec une fierté non dissimulée ses muscles saillant imaginaires. Il se remit un moment à la poussée du tourniquet mais se lassa vite de la non vitesse dont il faisait preuve comparer à son père et parce que les enfants passe vite à un autre sujet d’occupation. Ainsi Eliott rejoignit d’autres enfants au bas à sable et si la blonde serait bien resté sur le jeu elle suivit tout de même James jusqu’à un banc. Maintenant qu’ils avaient suffisamment diverti son fils la conversation pourrait revenir à quelque chose de plus sérieux et la française l’espérait moins personnel. Malheureusement vu l’introduction fait par son professeur l’étudiante doutait que ce soit le cas.

« Allez-y… »

Fit-elle peu convaincue. En revanche elle ne s’attendait pas à une tirade comme celle que lui sorti James. Rayne écarquilla de grand yeux, son prof lui faisait des compliments set pas des moindres et affirmait qu’elle devait plaire. Elle n’eut pas le cœur de lui dire qu’il était à côté de la plaque, la jeune femme ne disait pas ça pour se dévaloriser mais bien parce que elle pouvait compter le nombre de ses petits amis sur les doigts d’une main et bien sur elle ne comptait que ceux qui ne s’étaient pas payer sa tête le temps d’un soir ou d’une nuit. Mais ce qui l’a mettait mal à l’aise était le ‘jolie’, qu’on lui le lui dise n’était pas gênant en soi mais que cela vienne de James lui faisait un drôle d’effet, surtout avec les diverses pensées qui lui avaient traversé l’esprit depuis le début de l’après-midi. De plus la française ne savait pas comment interpréter ses paroles. Rayne se mordit la lèvre inférieure et essaya de ne pas réfléchir à tout ça en enchainant sur le terme de professeur.

« Oui, mais le côté scientifique de la chose vous va beaucoup mieux que celui du pédagogue ! »

Fit-elle ne voulant tout de même pas le vexer. Mais elle préférait l’entendre parler d’histoire ou de vampire que de ses conquêtes amoureuses. Cela lui embrouillait l’esprit plus qu’autre chose, la blonde n’était plus tout à fait sure de ce qu’elle ressentait vraiment pour James et il y avait aussi Sam et tellement de chose qu’elle n’y voyait plus très clair. Il lui fallait revenir sur un sujet qu’elle maitrisait et qui replaçait un minimum la frontière professeur/élève qu’elle avait par ailleurs été la première à franchir.

« Et puis je préfèrerais rencontrer un vampire, au moins cela répondrait à la question de leur existence. »

Enchaina la française pour revenir à la conversation première de cette journée et de la plus part des moments qu’elle passait avec l’historien mais la transition n’était pas forcément évidente. En effet dans ce genre de situation Rayne avait souvent tendance à s’enfoncer plus qu’autre chose, comme lorsqu’elle se faisait prendre lors d’une des ses rares conneries, se justifier relevait de la torture encore plus que la punition puisqu’elle s’accusait généralement en plus de chose qu’elle n’avait même pas faite.

_________________
So maybe I'm the one
That needed saving
Someone to rescue me
From myself
And now the memories
Are slowy fading
Wish I could see me through
The eyes of someone else
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Dim 18 Oct - 19:57

Qu'est ce qui lui avait prit? Il espérait qu'elle ne serait pas trop mal à l'aise après ça. Mais voilà, il avait cru bon de lui faire part de son opinion. Mais peut-être n'aurait-il pas dû. C'est vrai, il avait cru un instant que son petit discours aurait redonné confiance à son étudiante. Mais pour qui se prenait-il?
Rayne avait raison. Chacun son domaine! Lui c'était l'histoire, les vampires, mais pas les amours d'une jeune femme.
Et James ne pu s'empêcher de sourire à la remarque de Rayne sur les vampires.


-Qui sait? Peut-être que l'homme de votre vie est un vampire...

Il avait répondu sans réfléchir, mais il s'aperçut que cela pouvait encore la déranger.

-Pour ma part, cela ne me dérangerait pas de rencontrer une vampire, au contraire! Imaginez un instant...Vous, votre petit copain est un vampire...et moi, ma compagne est une vampire aussi. Imaginez un peu les soirées!

Finalement avoir abordé ce sujet lui permettait de détendre l'atmosphère.

-Enfin bien sûr, s'ils ne nous ont pas tranformés en vampires, ou s'ils ne se sont pas abreuvés de notre sang!

Soudain il devint songeur...Si seulement il pouvait avoir la preuve qu'ils existaient! Tout le travail qu'il avait effectué lui serait reconnu!

-Si seulement je pouvais en rencontrer un...Cela prouverait que ma théorie est exacte...
Il avait réfléchi tout haut, et ne s'était pas rendu compte tout de suite qu'il venait d'avouer qu'il travaillait plus qu'il ne l'avait avoué sur ce sujet. Que faite? Rattraper sa bourde ou tout lui avouer? Il avait confiance en Rayne sur ce domaine, il décida donc de prendre le risque. Il se tourna alors légèrement vers elle.

-Pour tout vous avouer, les vampires m'intéressent sérieusement. Vous le savez déjà. Mais ce que vous ignorez c'est que j'écris un mémoire avec pour problématique: "les vampires existent-ils?" Cela fait maintenant plusieurs années que je travaille dessus. Vous connaissez désormais mon secret...Je peux compter sur vous pour votre discrétion?

Il se tourna ensuite vers le bac à sable, où son fils s'amusait à créer des circuits pour des voitures imaginaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayne Davis
She's just The Girl !
She's just The Girl !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 322
Age : 30
What about me ? : ¤} It's My Life
Date d'inscription : 04/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10100/100000  (10100/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Jeu 22 Oct - 17:30

Rayne esquissa un sourire qui s’estompa aussi vite qu’il était apparu, oui cela pourrait être amusant qu’elle rencontre un vampire mais que James se case avec une femme peu importe, qu’elle soit vampire, humaine ou schtroumpf, la faisait nettement moins rire. Encore une fois elle s’embrouillait l’esprit pour des choses qui ne devraient pas lui provoquer de tracas, son professeur ne lui appartenait pas mais et il pouvait décider de refaire sa vie quand il voulait. Mais la française ne pouvait nier le fait que dans cette hypothèse elle passerait nettement moins de temps avec lui, car quelle femme sensée laisserait son petit ami trainer avec une autre même déguisée en élève.

Perdu dans ses pensées la blonde ne nota pas la pointe d’humour avec le sang mais elle savait qu’elle avait raté un moment dans la conversation et remit son sourire en plus pour faire bonne figure. Elle était en train de faire n’importe quoi, elle si attentive normalement, là elle aurait pu être assise au fond d’un amphi et dormir l’effet n’aurait pas été pire. En revanche lorsqu’elle entendit le mot théorie tout son esprit retrouva sa concentration, évidemment depuis le début ils échangeaient des hypothèses mais toutes construisait bien une théorie finale. Mais le pronom possessif utilisé par James Whyte attira particulièrement son attention et cela dû se lire sur son visage comme il compléta par une confession.

Aussi la jeune femme ne fut pas si surprise d’entendre qu’il écrivait un mémoire sur le sujet, après tout elle-même se promenait avec pratiquement un essai sur les créatures mythiques écrit par sa grand-mère. Mais Rayne apprit au passage qu’il travaillait dessus depuis longtemps et qu’il ne lui manquait plus qu’une preuve pour compléter le manuscrit. Il était vrai qu’elle n’aurait jamais imaginé ça de lui, qu’il possède réellement quelque chose de concret sur le sujet, elle ne l’en admirait que plus.

« Vous pouvez compter sur moi. »

Répondit-elle. A qui pourrait-elle en parler de toute façon ?! D’accord peut-être que Sam n’était pas au courant mais cela faisait déjà longtemps que la blonde s’était ériger en règle de ne jamais parler d’un des frères avec l’autre, comme ça elle ne se mettait pas entre eux et n’entrait pas dans leur intimité fraternelle. Elle allait rajouter quelque chose lorsqu’une voix près du banc l’appela.

« Rayne Sarah Davis !! »

La blonde se retourna et aperçu une vieille dame aux cheveux couleur carotte et habillé de façon très extravagante pour une femme septuagénaire. La française reconnu une des amies de sa grand-mère qui fréquentait le même café dans lequel avait eut sa première sortie avec monsieur Whyte. Cette dernière arriva près d’elle et lui pinça les joue avant de remarquer James assit à côté d’elle et de pousser un cri perçant.

« C’est ton fiancé, mon dieu tu as aussi bon goût que note Sarah, aah les autres vont être ravies d’apprendre tout ça ! Bon je vous laisse en amoureux. »

Rayne était devenue écarlate et resta paralysant sans pouvoir répondre. La vieille dame se baissa pour faire claquer un bisou sur sa joue, lui laissant ainsi une belle trace de rouge à lèvres, puis elle adressa un signe de tête ainsi qu’un clin d’œil malicieux à l’historien avant de reprendre sa route en chantonnant. L’étudiante était mortifiée et plaqua une main sur son visage pour se cacher. Pourquoi fallait-il qu’elle rencontre Margareth à ce moment précis, cette dame était peut-être la plus commère de tout ce groupe et nul doute que la rumeur avait déjà circulé à l’instant même. D’accord cela ne faisait pas une minute que la rousse les avait quitté et elle n’utilisait pas de téléphone portable mais Rayne aurait pu parier sur un quelconque pouvoir psychique.

« Je suis vraiment désolée pour ça. C’était Margareth Williams, une amie de ma grand-mère et d’ici une heure elle aura raconté à tout le monde que je suis enfin fiancée… »

La jeune femme était encore rouge de honte et tut le détail qu’en plus d’être fiancé ces vieilles femmes seraient en train de prévoir le mariage et se disputé pour savoir qui tricoterait la layette du premier enfant. Encore une chance qu’Eliott ne soit pas intervenu pile à ce moment là. Si elle n’était pas de nature aussi timide toute cette situation l’aurait probablement fait rire.

_________________
So maybe I'm the one
That needed saving
Someone to rescue me
From myself
And now the memories
Are slowy fading
Wish I could see me through
The eyes of someone else
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Ven 23 Oct - 13:36

James savait qu'il pouvait compter sur elle. Il lui faisait confiance. Et puis s'il lui prenait l'envie d'en parler avec Sam, il ne lui en voudrait pas. Son frère était déjà au courant de tout ça depuis un moment maintenant. Mais James était heureux d'avoir trouver quelqu'un d'autre à qui se confier. Son frère était au courant, mais il avait du mal à adopter le fait que James passe son temps à enquêter sur les vampires. Aujourd'hui, il avait enfin quelqu'un qui le comprenait. Sa femme ne l'avait pas compris, elle est partie...Son coeur se pinça à ce souvenir douloureux. A croire qu'il ne s'en était pas vraiment remis.
Mais à ce moment précis, il se sentait libéré d'un poids. Il se sentait mieux maintenant qu'il savait qu'une personne partageait son secret. Il pourrait alors lui en parler librement quand il le désirerait. Et il savait que Rayne serait réceptive. Il était vraiment heureux d'avoir rencontré cette étudiante exceptionnelle. Dire que tout ceci avait commencé dans les couloirs de l'université!

Soudain une voix le tira de ses réflexions. Il tourna la tête et vit une dame d'un certain âge se diriger vers eux, le sourire aux lèvres. Peut-être était-ce quelqu'un de la famille de Rayne. Il ne put s'empêcher de sourire lorsqu'elle vint pincer les joues de la jeune fille, comme le ferait une grand-mère à sa petite fille. Il fallait croire qu'elles étaient proches. En tout cas, elle avait l'air d'être un sacré numéro!
Puis la vieille dame considéra James comme étant le fiancé de Rayne. Il fut sur le coup estomaqué par cette remarque. Elle les avait laissé pantois tous les deux. James ne savait que dire. Mais le petit clin d'oeil à son intention, l'embarras de Rayne devenue rouge écarlate, et le fait de savoir qu'il s'agissait en plus d'une commère...James éclata de rire. Après tout, la situation était assez comique! Le plus drôle était de voir combien Rayne était embarrassée. Il n'y avait pas de quoi. Cette vieille femme avait jugé bien trop vite, et alors?


-Ce n'est pas grave Rayne, dit-il en riant. A vous voir, on dirait que vous venez de vivre la honte de votre vie. Je vous fait aussi honte que ça? dit-il en éclatant de rire de nouveau.

Vraiment, il avait du mal à s'arrêter. Et après tout, cela ne lui déplaisait pas que cette vieille dame pense ainsi. Il était même flaté qu'elle pu le considérer comme le fiancé de Rayne.


-J'aime beaucoup cette Margareth! Elle est très drôle! dit-il en se calmant.

Soudain un cri et des pleurs firent retomber son hilarité. Eliot courrait vers lui, en pleurs, la main sur son front. Inquiet, James se leva et alla à sa rencontre.


-Qu'est ce qui t'arrive mon bonhomme?

-il...il...il...m'a...lancé...son...son...power ranger....dans...dans...la....figure!!

James retira la main de son fils pour constater qu'il n'y avait rien de grave. Il aurait certainement un bon bleu, voir une légère bosse.

-Qui ça?

-Lui!! s'écria Eliot en se retournant vers le bac à sable et en dénonçant un petit garçon du doigt.

-Allons allons, tu n'as rien du tout superboy. Tu vois, même un power rangers ne peut te faire de mal! Tu es plus costaud qu'eux, et tu es même plus costaud que ce garçon.
Déjà les pleurs disparaissaient. James ne chercha pas à connaître le pouquoi de la chose.

-Alors pour éviter que ça ne se reproduise, tu vas jouer ailleurs. Ne reste pas à côté de lui, c'es tout. D'accord?
Eliot ocha la tête.

-Allez, va jouer!

Ce petit incident était déjà oublier lorsqu'il repartit en direction du toboggan. Le père revint s'assoir auprès de Rayne en souriant.

-Pas facile d'être père tous les jours!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayne Davis
She's just The Girl !
She's just The Girl !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 322
Age : 30
What about me ? : ¤} It's My Life
Date d'inscription : 04/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10100/100000  (10100/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Mer 28 Oct - 14:16

Rayne se détendit légèrement lorsque James éclata de rire, au moins il y en avait un qui s'amusait de la situation, et c'était plutôt bon signe. Ou peut-être pas s'il rigolait cela pouvait être parce qu'il savait à quel point la supposition de Maggy était stupide et ce fait serait en fait vexant. Enfin le brun rajouta tout de suite qu'il n'y avait pas de soucis à moins qu'il lui fasse honte. Comment pourrait-il lui faire honte alors qu'elle l'admirait tant.

« Non bien sur que non! Mais l'inverse aurait pu être vrai... »

La blonde n'était qu'une petite étudiante, aux physique moyen et à l'intelligence dans la moyenne, rien de très relisant en fait. En même temps comme le lui avait déjà fait remarquer son professeur un peu plus tôt elle manquait cruellement de confiance en elle. Malheureusement ce fait ne changerait pas en un clin d'œil et en bon cercle vicieux parfait pour qu'intervienne cette modification il lui faudrait faire preuve d'une certaine assurance ce qui n'était donc pas gagner. Il ajouta même que la vieille femme était amusante ce que Rayne ne pouvait nier sauf lorsqu'elle la mettait dans l'embarras.

Bien vite des pleurs parvinrent à leurs oreilles et pas n'importe lesquels ceux d'Eliott. En effet le petit garçon courait avec une main posée sur son front comme s'il venait de se faire assommer. Ce fut le cas, à quelques détails près, le petit bout de chou avait reçu un ranger en pleine tête et venait s'en plaindre à son père. Ce dernier géra la situation d'une main de maitre et fit rapidement cesser les pleurs en complimentant son fils au passage. Le petit garçon repartit bien vite jouer avec les autres enfants de de son nouveau statut d'homme plus puissant qu'un Power Ranger. James vint se rasseoir près de la française avec un petit commentaire sur cette scène.

« Vous vous en sortez bien, je vous assure. »

Répondit-elle avec un sourire. Ces petits moment étaient toujours très attendrissant de son point de vu à elle mais bien sur elle n'en dit rien. Rayne regarda sa montre et aperçut que l'apures-midi était déjà bien avancé puisque déjà l'horloge de la cathédrale allait sonné les cinq heures. Finalement ce moment n'avait pas été plus vampirique que personnelle, la française avait apprit des choses sur la vie personnelle de James et inversement. La blonde se sentait plus proche de lui et savait que même les quelques révélations l'avaient mise mal à l'aise cela prouvait une certaine confiance envers elle et de même elle lui faisait assez confiance pour savoir qu'il n'irait pas raconter ses doutes à tous le monde.

« Mon Dieu il est déjà 17h, il ne va pas falloir que je tarde trop. »

Annonça-t-elle avec regret. Comme à chaque foi que Rayne devait quitter son professeur elle sentit un petit pincement au cœur, elle savait à quel point ces moments étaient privilégiés de fait y mettre fin relevait souvent de la torture bien que la blonde savait qu'un prochain rendez-vous serait rapidement prit et avec la tournure de celui-ci, nul doute que les prochains seraient d'autant plus enrichissant. Lentement elle leva son postérieur pour retourner à l'endroit où ils avaient laissé leur affaires, puis elle rassembla les siennes. Avant de fermer ses sacs, Rayne mit la main dans l'un deux et en sortit le journal de Sarah puis le tendit à James.

« Tenez vous pouvez l'avoir un moment si cela peut vous aidez pour votre thèse. Ce ne sont que des spéculation mais qui sait. »

Son sourire se fit plus brillant et enjoué alors qu'elle espérait que l'historien apprécierait son geste. En temps normal elle ne se serait jamais séparer de cette bible qui ne la quittait que rarement et faisait partie intégrante de son héritage. Mais le confier à James ne lui posait pas de problème, comme elle l'avait remarquer son admiration pour cet enseignant allait jusqu'à la confiance, aussi savait-elle le journal en sécurité entre ses mains.

_________________
So maybe I'm the one
That needed saving
Someone to rescue me
From myself
And now the memories
Are slowy fading
Wish I could see me through
The eyes of someone else
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Mer 4 Nov - 12:01

James sourit à la remarque de Rayne. Il s’en sortait peut-être bien, mais pas assez aux goûts de son ex femme. Il aurait aimé voir son fils beaucoup plus souvent, mais le juge avait peur pour la santé psychologique d’Eliot en sachant que son père vouait une passion pour les vampires. Maudit juge ! Maudit divorce ! Comme si James était un attardé ! Comme s’il était fou ! Mais heureusement une étude psychologique avait été faite, et n’avait rien trouvé d’anormal chez lui. Encore heureux ! Quelle humiliation ! Ce fut une période difficile pour lui. Se séparer de la femme qu’il aimait et de son fils avait été douloureux. Mais il était tout de même reconnaissant envers Lili. Elle lui laissait le droit de voir son fils un week end sur deux, malgré les recommandations du juge. Elle savait qu’Eliot avait besoin de son père, tout comme James avait besoin de son fils.

Rayne le sortit de ces pensées douloureuses en lui rappelant qu’elle ne devait pas tarder. James jeta un coup d’œil à sa montre. En effet, elle indiquait cinq heures de l’après midi. Celle-ci était passée à une vitesse folle. Il n’avait pas vu le temps passer en sa compagnie. Il avait vraiment apprécié cette après midi. Non pas qu’il n’avait pas apprécié les autres, loin de là. Mais cette journée avait été particulière. Déjà, il avait fait beau. Ensuite, James avait l’impression qu’ils s’étaient rapprochés. Les barrières prof/élève disparaissaient peu à peu. Une amitié était entrain de naître.
Rayne se leva et se dirigea vers leurs affaires. Pendant ce temps, James appela son fils et le prévint qu’il était temps de rentrer. Bien sûr Eliot n’était pas content du tout. Il aurait aimé rester jouer encore un peu. Mais James avait un tas de choses à faire chez lui.

Ils rejoignirent Rayne et Eliot se mit à ranger ses jouets, tout en boudant. Soudain Rayne tendit un livre à son professeur. James fut surpris de constater qu’il s’agissait du journal de sa grand-mère. Il savait que ce livre lui tenait à cœur et qu’elle le gardait précieusement. Ce fut donc avec une grande joie mais aussi une grande reconnaissance envers Rayne qu’il prit le journal.


-Vous êtes sur ? Non parce que sinon je peux attendre notre prochain rendez vous…
James espérait qu’ils se reverraient. Il ne voulait pas que leurs discussions plus personnelles aient embarrassé l’étudiante et la freine pour la suite.

-Merci Rayne. C’est très gentil de votre part.
Il avait qu’une hâte maintenant, se plonger dans le monde de Miss Davis.

-Allez Eliot. On y va, dit-il en rangeant le reste des affaires. Dit au revoir à Rayne.
Le petit alla donc vers la jeune fille et lui fit un bisou sur la joue.

-Au revoir Rayne, dit-il timidement.

Voilà qu’il faisait son timide maintenant ! James se redressa et hésita à lui faire la bise. Mais il s’abstint. Il ne savait pas vraiment s’il devait garder une certaine distance avec elle. Pour sa part, il n’en voulait plus. Il avait maintenant du mal à la considérer seulement comme son étudiante. Mais ce n’était peut-être pas la même chose pour elle, et il ne désirait pas l’embarrasser.
-Bon et bien voilà. Merci encore pour le journal. Et bon courage pour la suite des examens.
Il prit son sac.

-A bientôt Rayne.
Il lui fit signe de la main et avec son fils, se retournèrent pour prendre la direction de la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayne Davis
She's just The Girl !
She's just The Girl !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 322
Age : 30
What about me ? : ¤} It's My Life
Date d'inscription : 04/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10100/100000  (10100/100000)

MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   Jeu 5 Nov - 13:49

Rayne sut que son geste était bien accueilli en voyant la petite étincelle dans le regard de James et par sa question. Elle lui offrit un sourire amusé, pendant un moment leur rôle était inversé, elle avait la connaissance et la lui transmettait. Cela changeait un peu du schéma habituel et c’était plutôt amusant de voir son prof avec la même expression que son fils lorsque la blonde lui avait proposé un gâteau. Vigoureusement la française hocha la tête pour signifier que oui elle était sure et qu’il pouvait prendre le livre, elle le voyait mal crayonné dessus ou le laisser dans sa cuisine à la merci d’une tâche de gras ou d’abricot.

« Ce n’est rien, ça me fait plaisir de pouvoir aider à l’avancement de vos travaux. »

Répondit-elle tout en continuant de ranger ses affaires. Puis elle se baissa pour dire au revoir à Eliott qui obéissait à son père, il lui fit un baiser sur la joue alors qu’il était un peu rouge, comme timide. Attendrie Rayne lui glissa le dernier muffin dans la main avec un clin d’œil puisque de toute façon personne ne le mangerait chez elle et qu’elle adorait faire plaisir puis elle se redressa, son sac sur l’épaule et son panier à la main. Un silence un peu gêné s’installa entre les deux adultes qui ne savaient pas vraiment comment mettre un terme à cette rencontre. Rayne qui s’était déjà beaucoup dévoilé ne savait pas si elle devait tendre la min, se pencher pour lui faire la bise ou attendre que James soit celui qui décide. Finalement il resta planté la et conclu par un encouragement pour les dernier examens qui attendaient l’étudiante et lui dit au revoir.

« Au revoir ! »

Lança-t-elle accompagné d’un geste de la main histoire de ne pas avoir l’air d’une potiche. Rayne les observa s’éloigner dans le parc de la cathédrale et attendit de ne plus les avoir dans son champ de vision pour tourner le dos et prendre la sortie qui menai son arrêt de bus. Il était vraiment temps que son permis lui serve enfin mais puisque ses parents refusaient qu’elle devienne une petite fille de riche gâtée si elle voulait une voiture il faudrait que la blonde se débrouille toute seule. En fait elle concocterait plutôt un plan avec Martin pour changer leur voiture présente qu’il était un peu le seul à conduire puisque techniquement elle n’avait pas participé à son achat. Les partiels terminé elle se trouverait un travail pour avoir un droit sur son prochain moyen de transport. Profitant d’être en centre ville la français sorti son portable de son sac et composa le numéro de son frère aîné et attendit plusieurs sonneries qu’Ethan réponde. Elle ne connaissait pas vraiment ses horaires à l’hôpital et s’apprêtait à raccrocher lorsque la voix ensommeillée de son frère résonna dans son oreille.

« Allo Ethan je te dérange pas ? »

« Non pas vraiment pourquoi ? »

« Je suis dans le coin et je voulais passer te voir. »

« Ok je t’attends alors, à tout de suite sweety ! »

Souriante Rayne ferma son téléphone et le rangea dans son sac et changea de directement pour l’appartement de son frère, après un moment aussi embarrassant et si intense d’émotion une conversation logique avec Ethan lui ferait le plus grand bien et comme ça elle arrêterait peut-être d’imaginer que c’était James et non son fils qui lui avait baiser la joue.
[Terminé]

_________________
So maybe I'm the one
That needed saving
Someone to rescue me
From myself
And now the memories
Are slowy fading
Wish I could see me through
The eyes of someone else
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passion Dévorante | James   

Revenir en haut Aller en bas
 
Passion Dévorante | James
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤} New Moon, New Life :: 
¤} Londres ¤ Centre Ville
 :: ¤} Lieux de Culture et de Détente :: ¤} Cathédrale St Paul
-
Sauter vers:  

Forum jumelé :
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit