¤} New Moon, New Life

Que s'est-il réellement passé après Fascination ? Bella est-elle retournée à Forks ?
Vous le saurez en entrant ici !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un rêve qui se réalise

Aller en bas 
AuteurMessage
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Un rêve qui se réalise   Mer 6 Jan - 19:41

James se tenait devant les portes de l’hôpital. Il allait voir Courtney. Il était décidé. Cependant, une fois encore les doutes le submergèrent. Il ne l’avait rencontré qu’une seule fois. Elle ne l’avait pas attaqué, certes, mais pourquoi vouloir le revoir alors ? Avait-elle l’intention d’en faire son repas ? Aurait-il dû venir accompagné ? Non, il ne voulait impliquer personne dans cette rencontre. Seule Rayne était au courant, même si cela n’avait pas l’air de lui faire énormément plaisir. Bien sûr, il s’agissait d’une vampire, il y avait donc risque. Mais la vie n’était pas faite ainsi ? Depuis toutes ces années, il travaillait sur l’existence des vampires. Il avait enfin la preuve qu’il avait tant recherchée ! N’importe quel chercheur aurait fait de même !
Il pensa un instant à son frère, Sam. S’il savait qu’il était ici, cela ne lui plairait surement pas. Lui qui avait fait promettre à James de ne pas aller la voir.


« Désolé Sam », pensa James. Il lui avait menti, mais c’était mieux ainsi. Il ne voulait pas que son frère s’en mêle, car il n’était pas très objectif dans cette affaire. En tant que lycan, il ne pouvait que détester cette femme. D’ailleurs, James en avait eu la confirmation lors de leur rencontre. Et il ne pouvait non plus lui promettre de ne jamais la revoir. Elle éveillait tant de curiosité ! Une vampire qui travaillait dans un hôpital, et aux urgences en plus ! Rien que ça, c’était étrange. Etait-ce ici qu’elle se faisait des réserves de sang ? Arrivait-elle à contrôler sa soif ? Il lui fallait toutes ses réponses !

Il souffla un bon coup et entra. Il prit la direction de l’accueil où une secrétaire était en train de s’occuper d’un homme qui cherchait apparemment une personne disparue. L’homme en question était insistant et la jeune secrétaire quelque peu dépassée. Elle mit un moment avant de pouvoir s’en débarrasser ! Pendant tout ce temps là, James regardait autour de lui, s’attendant à voir débarquer Courtney d’un instant à l’autre.
Enfin, la secrétaire était de nouveau disponible.


-Bonjour, que puis-je faire pour vous ?

-Bonjour. Serait-il possible de voir Courtney Berverly ? Elle est infirmière, aux urgences.
-C’est à quel sujet ?

-Et bien…c’est…personnel, réussit-il à dire en souriant le plus aimablement possible malgré le stress qui le submergeait.
-Un instant s’il vous plaît.
Elle prit le téléphone et averti Courtney, ou l’une de ses collègues qu’un homme désirait la voir pour raison personnelle.
-Vous pouvez patienter, elle va arriver, dit-elle en montrant les fauteuils de salle d’attente.
-Merci.
Mais James n’avait aucune envie de s’asseoir. Il voulait juste une chose, que son cœur arrête de tambouriner de la sorte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Courtney Beverly
    Never say Never

avatar

Féminin
Nombre de messages : 229
Identity : Pfff les humains c'est compliquer
What about me ? : Une Vampire sans peur et sans limite... Help me to learn the word love.
My Power : Transformer ou effacer vos souvenirs.
Date d'inscription : 15/06/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: Un rêve qui se réalise   Mer 6 Jan - 20:31

Courtney ne saissait de se tourmenter depuis qu'elle avait rencontré ce James Whyte et son idiot de frère Lycan. Celui-la.. si elle l'attrapait ! il était mieux de ne pas vendre la mèche, n’a moins bien sûr qu'il ne soit fou, c'était la seule explication. S'il laissait les humains découvrir sa race, les loup-loup seraient alors en danger. La vampire se passa de l'eau sur le visage, puis l'essuya avec une serviette. La jeune femme ne s'attarda même pas devant la glace, décourager. Elle avait sauvé plusieurs patients d'une mort certaine et on l'avait maintenant obligé de se reposer. Honey prenait une "pause", mais celle-ci ne dura pas bien longtemps. Incapable de tenir en place, elle avait entendu parler d'un groupe de policier gravement blesser qui étaient rentrées aux urgences. Courtney échappa à la surveillance d'une collègue et s'éclipsa donc à nouveau vers les urgences. Si elle s'occupait d'un cas moins grave, elle aiderait ses collègues sans toute fois ce faire disputer.

La vampire vit un apprenti infirmier s'apprêter à s'occuper d'un des policiers. Courtney se dirigea rapidement vers lui, prenant doucement le calpin des mains, elle lui recommanda de sortir, lui assurant qu'elle allait s'occuper de celui-la. Courtney referma le rideau de couleur vert hôpital, presque de la même couleur que son uniforme qui était toutefois plus clair. L'infirmière adressa un doux sourire à son patient qui semblait très tendu. Lentement, elle parcouru le calpin des yeux et prit un léger moment de réfection. Courtney le rassura et lui demanda gentiment de retirer ses vêtements pour qu'elle l'examine attentivement. Celui-la avait été secouer et un voyout lui avait fait une longue entaille peu profonde avec un couteau. L'homme retira sa chemise et Courtney enfila une paire de gant. Lentement, elle palpa autour de la blessure lui demandant si cela lui faisait mal. Rassurer qu'il ne dise rien, elle prit un fil et une aiguille et commença à le recoudre. L'homme lui raconta ce qui s'était passé, il avait voulu aider un collègue et malheureusement, le groupe de petit morveux étaient tout armés. Plusieurs de fusils, mais celui qui s'était chargé de lui avait seulement un couteau sur lui. Courtney avait hoché la tête passant quelque commentaire, puis lui sourit, ayant terminé sa tâche. L'infirmière lui recommanda de ne pas trop bouger le temps que cela cicatrise et de ne rien faire qui puisse rouvrir la blessure. Courtney enleva ses gants et les jeta dans la poubelle la plus proche.

Une fois cela fait, elle se faufila à travers les postes quand une main lui agrippa le bras. Courtney sursauta et se retourna très lentement. Voyant qu'il s'agissait d'une "amie", elle lui adressa un sourire, mais celle-ci la foudroya du regard.


- Ou était-tu ? Nous t'avons cherché partout, tu ne devais pas te reposer ?

Courtney serra les dents, puis se défit doucement de l'emprise de l'humaine. Après un court moment, elle lui répondit simplement.

- Oui, mais je n'en avais pas envie, alors je suis venue faire un peu de travail. Ne viens pas me dire que c'est un peu de travail qui va me tuer, tu me connais ! Alors.. pourquoi tu me cherchais ?

Honey avait préféré changer de sujet, plutôt que de s'emporter.


- J'ai reçus un coup de téléphone pour toi de la part de la secrétaire, un homme t'attend en bas.

Malgré son air contrarier, Nicole ne pu s'empêcher de lui lancer un clin d'oeil. Courtney éclata d'un doux rire, puis se dirigea vers le bloc des urgences près de l'entrée. Elle ralentis cependant son pas, peut-être était-ce James ? Non.. pourquoi il viendrait de toute manière ? Son frère ne le laisserait pas l'approcher ! La vampire soupira et passa sa main dans ses cheveux bruns pour les remettre en place. Se mordillant la lèvre, elle jeta un coup d'oeil rapide dans la salle d'attente. L'ayant repéré, elle décida d'aller voir la secrétaire par mesure de précaution, pour qu'il ne se fasse pas de mauvaise idée, s'il connaissait sa vraie nature. Courtney parla donc un peu avec la secrétaire qui lui indiqua d'un geste un homme debout. La vampire la remercia et se dirigea doucement vers lui, James la dévisageant un peu trop a son goût. " Et merde !! Qu'est-ce que je fais maintenant !!??" Paniquer, Courtney garda tout de même son calme et le salua poliment.

- Je croyais ne jamais vous revoir. Tous va bien ?

Toujours d'un calme irréprochable, la jeune femme lui indiqua de le suivre. Elle jeta quelque coup d'oeil a la ronde, puis entra dans la cafétéria où se trouvait quelque personne. Elle entendit quelque sifflement de la part de deux de ses collègues, plus précisément Karl et Andrew. Courtney fit signe à James d'attendre un instant. Écarquillant les yeux et rougissant un peu, elle lança à ses deux bouffons.

- Je ne savais pas que vous vous intéressiez aux hommes maintenant.

Andrew fut le plus rapide à répliquer, ne quittant toujours pas son air fendant.

- Ouais c'est sa Beverly, tu c'est très bien que c'est toi qu'on sifflait, c'est assez impressionnant de te voir avec un homme.
- Ce n'est pas parce que je refuse toutes tes avances qu'ils ne m'intéressent pas.

Karl éclata de rire et tira Andrew hors de la cafétéria. Depuis le temps, elle avait appris à les connaître tous les deux, mais Andrew continuait de la décourager. Après six refus, il ne comprenait toujours pas qu'elle n'était pas intéressée. Courtney se forçait de ne pas lui clouer le bec en public, mais parfois elle ne pouvait pas s'en empêcher. Ce médecin l'énervait sérieusement et étirait sa patience. En revenant à James, elle lui indiqua lentement une table. Elle se glissa doucement sur un banc et le contempla lentement en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Un rêve qui se réalise   Sam 9 Jan - 13:21

Courtney arriva, vêtue de sa blouse d’infirmière. Ce vêtement en soi était banal…mais sur Courtney il paraissait être un vêtement noble. Elle était toujours aussi jolie, et gracieuse. Il était maintenant certain, il n’avait pas rêvé. Il avait eu peur, après leur rencontre, d’avoir imaginé cette beauté. Mais il n’en était rien. Cependant, maintenant qu’il connaissait sa véritable nature, il remarqua son teint pale, mais qui lui allait à ravir. Véritable poupée de porcelaine. Mais il ne fallait pas se fier aux apparences. James se donna une gifle psychologique. Il ne devait pas tomber dans le panneau et garder ses esprits clairs. James la salua à son tour, et lui répondit qu’il allait bien.

Elle l’invita ensuite à la suivre. Même sa démarche était d’une grande grâce. Elle semblait flotter au dessus du sol. Ils arrivèrent dans ce qui devait être la cafétéria. Heureusement, il y avait quelques personnes. Des sifflements se firent entendre. Bien entendu ils venaient de deux hommes assis à une table. Médecins ? Infirmiers ? James l’ignorait, mais il trouvait ce geste déplacé, et embarrassant. Elle lui demanda de patienter un instant, mais il ne perdit rien de la situation.
Cet homme devait faire des avances à Courtney, mais elle refusait. Il se prit une sacrée veste, et James ignorait s’il en était toujours ainsi. Le pauvre, il sortit d’un air frustré. Mais comment lui en vouloir de s’intéresser à une si belle femme ? Par contre, il était clair que ses manières n’étaient pas des plus respectueuses. Siffler une femme…Quelle idée ! Lui qui faisait la morale à chaque fois qu’il surprenait ce genre de situation avec des élèves ! Voir un adulte faire de même était pitoyable.
Cependant une phrase retint son attention : « c'est assez impressionnant de te voir avec un homme ». Comment devait-il comprendre cette phrase ? Etait-ce par pur jalousie qu’il avait mentionné ce fait ? Etait-ce par ce qu’elle rencontrait peu de personnes extérieures de l’hôpital, au sein même de cette enceinte ? Ou était-ce par ce qu’elle avait l’étiquette de la célibataire endurcie ?

Elle revint le chercher et lui indiqua une table. James vint s’asseoir en face d’elle, embarrassé, mais tentant du mieux qu’il pouvait de ne pas le montrer. Il jeta un regard autour d’eux. Il espérait qu’ils ne se retrouveraient pas seuls.

-J’espère que je ne vous dérange pas. Vous étiez peut-être occupée ?
Il ne savait pas par où commencer. Elle devait surement se demander pourquoi il était venu la voir. Elle lui avait laissé un mot mais dans quel but ? Pourquoi avait-elle voulu le revoir ? il avait tellement de questions qu’elles se bousculaient dans sa petite tête. Il se rappela d’un détail, lorsqu’il l’avait rencontré dans les rues de Londres.

-C’est la deuxième fois que je vous vois, et c’est la deuxième fois que vous vous faites siffler. Vous les attirer ? dit-il en souriant. Il ne voulait pas qu’elle le prenne mal, même si c’était un peu déplacer. Il voulait seulement faire un peu d’humour…

Il la contemplait en attendant sa réponse. Il fallait qu’il se pince ! Il était face à une vampire et ils étaient les seuls dans cette pièce, et probablement dans cet hôpital à le savoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Courtney Beverly
    Never say Never

avatar

Féminin
Nombre de messages : 229
Identity : Pfff les humains c'est compliquer
What about me ? : Une Vampire sans peur et sans limite... Help me to learn the word love.
My Power : Transformer ou effacer vos souvenirs.
Date d'inscription : 15/06/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: Un rêve qui se réalise   Dim 10 Jan - 0:14

Courtney le regardait de ses yeux verts légèrement pétillants. Elle était tellement curieuse de savoir si son frère lui avait dit quelque chose à son sujet ? Une chose était certaine par contre, ce ne serait pas elle qui amènerait ce sujet sur la table. L'air songeuse, elle cligna des yeux en entendant la voix de James. Il lui fallut un instant pour comprendre, mais elle secoua négativement la tête. Bien sûr que non ! il ne la dérangeait pas le moins du monde. De toute manière ses collègues l'obligeaient à prendre une pause, de plus, elle était bien avec lui et sa présence la rendait de bonne humeur. Le fait qu'il était venu comme elle le lui avait demandé c'était bon signe non ? Mais qu'est-ce qu'elle venait de s'imaginer là ?! Voyons, cela n'avait aucun bon sens ! Un humain et une vampire ! C'était contre les lois de la nature, quoi qu'elle était déjà une exception en soit puisqu'elle ne se nourrissait pas d'humain. Pourquoi est-ce qu'Honey s'acharnait à vouloir le revoir ? Déjà que la vampire lui avait laisser une note, ensuite elle lui avait rendu visite à l'université en espérant le voir. Tout cela tournait à la pure obsession. Surtout, une question la brûlait, connaissait-il sa vraie nature ?

James parla de nouveau et Courtney redressa légèrement la tête plongeant son regard clair dans le sien. Elle afficha un sourire, rien ne semblait échapper à cet homme. Cela lui plaisait bien d'ailleurs. Lentement, elle lui répondit avec une grande douceur.


- En effet, je vous avais dit que j'en avais l'habitude non ? En fait, c'est plutôt l'habitude qu'a prise Andrew.. l..le médecin que j'ai remis a sa place. D'ailleurs, excusez-moi pour cette petite scène.

Courtney abaissa timidement les yeux et passa une main dans ses cheveux bruns friser. Nostalgique, elle avait laissé Rachel lui friser les cheveux, celle-ci lui assurant que cela lui irait bien. Honey n'avait pas vraiment écouté ce qu'elle lui avait dit, James s’était accaparé toutes ses pensées, mais si cela pouvait motiver sa petite protégée à aller de l'avant et oublier sa vie humaine.. Elles étaient devenues très proches et la vampire avait l'impression de trouver en cette jeune femme la soeur qu'elle n'avait jamais eu. Ayant laissé un court silence, Honey se reprit et parla de nouveau, retrouvant son petit sourire enjôleur.

- Dite, vous pensez qu'il va s'incruster dans notre conversation cette fois ? Non pas que cela m'inquiète, mais je préfère votre simple compagnie que la sienne si vous voyez ou je veux en venir.

Après un bref clin d'oeil, elle reprit toujours avec autant de délicatesse. Le plus sérieusement du monde, elle lui demanda


- Monsieur Whyte êtes-vous marier ?

Se rendant compte à qu'elle point elle était déplacée, la vampire ne perdit pas une seconde pour ouvrir la bouche à nouveau.


- Je me disais surtout que cela aurait pu expliquer l'attitude de votre frère a mon égard.


Rhoo finalement se serait elle qui amènerait le sujet. Après tout, Courtney n'en avait pas vraiment le choix, si elle ne le faisait pas ils risquaient d'y passer des heures. À moins que ce James Whyte ne soit un homme directe et qui n'aime pas tournée autour du pot. Quoi que dans cette situation c'était très délicat. Il avait peut-être peur de lui en parler, pensant que si elle savait qu'il était au courant de son secret que peut-être elle voudrait l'éliminer. Courtney eut un frisson juste à penser que James Whyte est une telles opinions d'elle. La jeune femme ne ferait pas de mal à une mouche, de plus, elle pouvait lui assurer qu'elle ne voulait que son bien être ! La vampire passa sa main dans ses cheveux, tirailler, elle affichait un regard à la fois timide et bouleverser. James aurait pu penser que ce soit l'idée qu'il soit marié qui la rendait dans cet état, mais en fait c'était tellement de chose qui la rendait tout d'un coup si silencieuse.

- Vous m'excuserez, c'était très déplacer de ma part. Chuchota-t-elle assez fort pour qu'il l'entende.

Courtney était maintenant légèrement effrayé et s’il avait décidé de lui tendre un piège ? Il était vrai qu'il semblait un peu nerveux, mais irait-il vraiment jusque là ? Et si cela se trouvait, son frère Lycan l'attendait peut-être à la sortie de l'hôpital ! Honey avala de travers et regarda son reflet dans la vitre sombre de la cafétéria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Un rêve qui se réalise   Dim 10 Jan - 20:32

James précisa que cette scène n’était pas grave en soit. Le fait est, ce médecin n’était pas le seul à la siffler. Et ils croyaient lui faire plaisir ? James n’était pas un expert en séduction mais il trouvait ce geste déplacé pour séduire une femme. Peut-être qu’avec les minettes cela marchait-il ? Mais avec les femmes, ce devait être tout le contraire.
Courtney reprit la parole. Mais James avait du mal à comprendre de qui elle parlait. Etait-ce du médecin ou de son frère ? Peut-être les deux après tout. Concernant Sam, il était impossible qu’il les dérange cette fois-ci. Quant au médecin, comment pouvait-il le savoir ?
Il ne savait quoi répondre, surtout que sa phrase était ambiguë. Elle préférait la compagnie de James et cela lui fit plaisir, même s’il n’osa pas le montrer. Il était plutôt gêné. Devait-il comprendre qu’elle préférait sa compagnie à un lycan ? Ou qu’elle préférait sa compagnie au médecin ? Cela changeait du tout au tout !
Il allait lui répondre, mais elle ne lui laissa pas le temps. Et ce qu’elle lui demanda le laissa pantois. S’il avait été en train de boire, il se serait surement étranglé. Avait-il bien entendu ? Elle était en train de lui demander s’il était marié ? Mais pourquoi ? Il fut prit au dépourvu. Il ne s’était pas attendu à ça !

Mais elle expliqua le pourquoi de sa question puis s’excusa. Ce n’était pas forcément déplacé, mais surprenant ! Mais au moins, il n’aurait pas à répondre à sa question. Elle lui donnait l’opportunité de lui dire qu’il connaissait son secret. Mais comment le prendrait-elle ? Allait-elle lui en vouloir ? En vouloir à Sam, surtout qu’il n’y était pour rien. Allait-elle se fâcher ? Ce ne devait pas être courant un humain connaissant sa véritable nature. Enfin si peut-être, mais avant d’être vidé de son sang…Non mais voilà qu’il craignait sa réaction ! Il était tout de même ici pour justement en savoir plus sur elle !


-L’attitude de mon frère n’a rien à voir avec ma situation amoureuse…
Il passa une main sur sa nuque, réflexe nerveux.

-Vous savez très bien qui il est exactement, et je le sais aussi. Et je sais aussi qui vous êtes…ou plutôt ce que vous êtes, termina-t-il en baissant le ton.

Il ne voulait pas que quelqu’un surprenne leur conversation. Il évitait aussi d’employer les mots lycan et vampire. Ce n’était pas vraiment le lieu pour les utiliser.

-Mon frère n’y est pour rien. Je l’ai deviné. Il m’a fallu un certain temps, mais maintenant je sais la vérité. Il cru bon de devoir préciser ce détail, pour protéger les arrières de Sam. Il porterait seul cette responsabilité.
Maintenant il attendait la réaction de Courtney. C’était dit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Courtney Beverly
    Never say Never

avatar

Féminin
Nombre de messages : 229
Identity : Pfff les humains c'est compliquer
What about me ? : Une Vampire sans peur et sans limite... Help me to learn the word love.
My Power : Transformer ou effacer vos souvenirs.
Date d'inscription : 15/06/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: Un rêve qui se réalise   Dim 10 Jan - 22:20

La vampire força un sourire en regardant de nouveau James. À voir son regard mi-pétillant, Courtney comprit qu'il allait sûrement saisir l'opportunité qu'elle venait de lui donner. Quand il lui dit que son frère n'avait rien avoir avec sa situation amoureuse, elle fut un peu déçue qu'il ne réponde pas à sa question. Ce qui suivis toute fois fut comme si elle recevais une gifle en plein visage. Il lui annonça sans détour qu'il connaissait le secret de son frère, mais aussi le sien. Courtney réussi avec une faciliter étonnante a cacher les émotions qui commençaient à l'engloutir peu a peu. Le regard de la vampire se perdit dans celui du professeur. Muette, elle continuait d'écouter celui-ci qui affirmait avoir tout deviner lui-même et que son frère ne l'avait pas aidé. Ben oui ! Non mais, pour qui il la prenait ?!

La brunette prit une grande inspiration, gardant toujours le silence. Dans sa tête, c'était le chaos, le vrai. Bien qu'elle c'était attendu à la révélation de James, elle avait quand même reçu un coup en l'entendant de sa bouche. Elle appréciait toute fois qu'il n'utilise pas de mots précis qui la mettraient dans l'embarras. Voila, maintenant on la punissait ! Elle n'aurait jamais du lui proposer un café, elle n'aurait jamais du lui laisser un mot ! Maintenant qu'il savait son secret, il m'était tellement de vie en danger. Et ce petit c*n de Lycan n'était certainement pas innocent dans toute cette histoire. Il pouvait être certain qu'elle allait débarquer chez lui dans les jours à venir pour lui faire la peau ! Courtney bouillonnait de l'intérieur, mais rien n'était visible, elle semblait pourtant si calme. Seule sa main légèrement tremblotante trahissait la tornade qui n'allait pas tarder à s'abattre sur un innocent si elle ne se calmait pas.

Il ne savait vraiment pas à qui il s’adressait. Si elle le voulait, Courtney pouvait l’envoyer dans l’ail psychiatrique pour cause de démence. Personne ne discuterait son avis. Pourtant, bien que cela ne réglerait pas totalement son problème, elle renonçait à prendre cette option. Cet humain la rendrait folle, elle se sentait si impuissant face a lui et pourtant elle était tellement plus forte que lui. Elle devrait de nouveau changer de pays, de maison, d’entourage. La vampire n’avait aucune envie de tout recommencer encore une fois, maintenant elle se sentait bien à Londres. Elle hoqueta et se mordilla la lèvres avec une grande nervosité.

Courtney plissa les yeux et pencha la tête de coter, elle ouvrit la bouche puis la ferma. Quand elle l'ouvrit de nouveau, elle laissa échapper.


- Je ne vois pas de quoi vous parler..
Menti-t-elle d'une voix qui se cassa.

Courtney recula d'un geste, puis se leva très lentement sans le quitter des yeux. Elle n'arriverait pas a lui effacer la mémoire, elle n'arriverait pas a lui faire du mal. La vampire avait déjà piétiner une règle, maintenant elle s'apprêtait à en commettre plusieurs en le laissant en vie. Courtney fit le tour de la table de la cafétéria, puis se plaça dans le dos de James. Avec délicatesse, elle laissa ses mains parcourir le dos du professeur, puis en laissa une sur son épaule, pendant qu'elle se servait de l'autre pour s'appuyer sur le banc. Avec douceur, Courtney logea son visage aux creux de son cou, puis y déposa un baiser de ses lèvres froide et douce. La jeune femme approcha ses lèvres de son oreille droite et lui murmura avec un grand calme.

- Je m'occuperai de toi plus tard, je ne te veux aucun mal James, mais je ne peut pas me permettre de te laisser me causer des ennuies. Après mon passage, tu ne te souviendra plus vraiment de moi. Pour toi, je ne serai qu'une inconnu qui t'aura bousculer, renversant ton café sur ta veste. Une inconnue qui se sera brièvement excusé avant de s'être en aller. Maintenant, tu m'excusera, mais je vais aller lui faire la peau à cette boule de poil !

Elle marqua une pause avant de lui chuchoter d'un ton de regret.

- Je te croyais si différent James..


Courtney avala de travers après avoir fini. Rien de tout cela ne lui plaisait, mais maintenant elle n'avait plus le choix. Elle ne voulait pas le tuer, mais il ne devait pas savoir ! Pour une fois son pouvoir lui servirait à quelque chose. Lentement, elle laissa sa main s'attarder sur son épaule. La vampire salua quelque membre du personnel comme si de rien était. Elle s'apprêtait à partir, quand une main lui agrippa le bras..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Un rêve qui se réalise   Mar 12 Jan - 22:24

James tentait de capter les émotions de Courtney. Elle devait surement analyser la situation et faire le point. Elle paraissait tellement…froide en cet instant. Il tentait de capter son regard, mais il n’y arrivait pas. Allait-elle le fuir ? Sa révélation n’avait pas l’air de lui plaire. Manquerait plus qu’il se mette une vampire à dos. L’attente lui parut interminable. Seuls les diverses conversations de la cafétéria rompaient le silence pesant qui s’était installé entre eux. Mais que pouvait-il dire de plus ? Il ne voulait pas non plus la brusquer ou la mettre en colère…à moins que ce ne soit déjà fait. Dans ce cas, raison de plus pour ne pas aggraver la situation !
Elle prit enfin la parole…pour démentir ce qu’il venait de lui avouer. Pourquoi jouait-elle la feinte ? Il était clair pourtant qu’elle était une vampire ! Et inutile de tenter de faire comprendre le contraire à James ! Il avait une preuve irréfutable : la parole de son frère et son comportement envers elle ! Il ne comprenait pas sa réaction. Puis elle se leva…Allait-elle mettre fin à leur conversation ?
Lorsqu’elle vint se placer derrière lui, et lui caresser le dos, il se raidit. Déjà qu’il était stressé, son manège n’arrangeait rien. Qu’était-elle en train de faire au juste ? Il sentit sa tête approcher dangereusement de son cou. Elle jouait véritablement avec ses nerfs ! Elle n’allait tout de même pas le mordre ! Pas ici ! Pas devant tout le monde ! Il s’était donc trompé. Il n’aurait jamais du venir ici, et lui faire confiance. Mais à sa grande surprise, elle vint y déposer un baiser. Il frissonna au contact de ces lèvres glaciales. Il ignorait si c’était de peur ou de plaisir en cet instant. Peut-être un peu des deux. Cette femme lui faisait perdre la tête…

Il l’écouta attentivement, fermant les yeux. Sa voix était tellement envoutante. Il en oublia où il était. Il n’y avait plus que lui, et sa voix. Mais il les rouvrit brusquement lorsqu’elle mentionna son frère. Elle voulait aller lui régler son compte ! Le tuer ?! Pourquoi ? Il lui avait pourtant bien dit qu’il n’y était pour rien ! Mais pouvait-il vraiment faire confiance à une vampire ? Son instinct devait être plus fort. Et sachant que les lycans étaient les ennemis naturels des vampires…Facile de les accuser ! Mais lui…Qu’allait-elle faire de lui au juste ? Elle ne lui voulait aucun mal, mais il devait tout de même oublier cette histoire. Et apparemment, elle ferait en sorte que cela se produise. Mais comment ?

Et pourquoi ne pas lui faire du mal alors ? Pourquoi ne pas s’en prendre à lui ? Parce que le fait de s’attaquer à un lycan était beaucoup plus intéressant ? En effet, s’attaquer à un humain n’était pas assez amusant ! Pauvre petit et faible humain ! Différent…Mais différent de qui, de quoi bon sang ?! Soudain il pensa à ce qu’elle pouvait faire à ses proches. Sam, Eliot, Rayne…Il était hors de question qu’elle leur fasse du mal ! C’était ainsi qu’elle voulait le faire souffrir ? D’abord psychologiquement et après elle s’en prendrait à lui physiquement ?! Il n’allait pas la laisser faire !

Il se releva brusquement et lui attrapa le bras avant qu’elle ne parte. Cette fois-ci la peur avait disparue. Il y avait toujours cette adrénaline, mais elle s’était transformée en colère. Après tout, que risquait-il ? Autant jouer carte sur table ! Il ne pouvait se permettre de mettre la vie des autres en danger.

-Ecoutez-moi ! lui dit-il sèchement.

Il se rendit compte qu’il avait parlé un peu fort, et reprit un ton plus faible. Il ne voulait pas que les autres l’entendent.


-Il hors de question que vous fassiez du mal à mon frère. Vous m’entendez ?

Il s’arrêta pour trouver les mots justes. Ils se bousculaient dans sa tête. Il avait tellement la désagréable impression de s’être fait avoir !
-Je peux savoir pourquoi vous avez voulu me revoir ?! hum ? Pourquoi, si ce n’est pour faire du mal ?!
Il lui en voulait. Oh oui. Il s’était fait des illusions et retombait de haut. En fin de compte, il aurait dû écouter Sam et Rayne. Mais il était trop tard pour regretter.
-Moi qui pensais…

Il lâcha son bras.
-Lorsque vous me dites que vous me croyiez différent…différent de qui ? de quoi ?

Il faisait tout pour se contenir. Il savait bien que les regards étaient posés sur eux. Mais il était déçu et en colère ! Il allait tout lui dire.

-Quand je vous dis que je l’ai découvert tout seul, croyez-moi ! Moi qui pensais pouvoir vous faire confiance Courtney. Pourquoi vous faites-ça ? Vous avez peur ? Peur que je divulgue votre secret ? lui dit-il en se rapprochant de son visage. Mais je ne peux le faire !

Il fit une pause, submergé par diverses émotions. Il voulait non seulement ne pas perdre Sam, mais aussi ne pas la perdre elle.
-Vous savez quoi…Cela fait des années que je rêve d’une rencontre telle que celle-ci, reprit-il plus calmement. Je connaissais votre existence avant même de vous rencontrer. C’est pour cela que j’ai deviné qui vous étiez, dit-il en se rapprochant encore plus de la vampire et en baissant le ton. Votre peau blanche, les gants pour éviter que je ne vous touche, le fait que je sois le seul à prendre une consommation, votre antipathie pour mon frère et réciproquement, votre beauté à couper le souffle… Depuis une bonne dizaine d’années, tous les jours, toutes les nuits je fais le souhait de pouvoir rencontrer quelqu’un comme vous. Et maintenant que ce jour est arrivé…Je me rends compte que mes espérances tombent à l’eau. Je pensais pourtant que vous étiez une personne exceptionnelle. Je me suis apparemment trompé…
Il avait déballé ce qu’il avait sur le cœur. Il ne savait si cela allait changer la situation. Il l’espérait. Il espérait vraiment qu’elle reviendrait sur sa décision.

-Ne gâchez pas tout, finit-il par conclure, suppliant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Courtney Beverly
    Never say Never

avatar

Féminin
Nombre de messages : 229
Identity : Pfff les humains c'est compliquer
What about me ? : Une Vampire sans peur et sans limite... Help me to learn the word love.
My Power : Transformer ou effacer vos souvenirs.
Date d'inscription : 15/06/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
100000/100000  (100000/100000)

MessageSujet: Re: Un rêve qui se réalise   Mer 13 Jan - 1:26

Courtney fut surprise du ton sec avec lequel il s'adressa, mais surtout il parla plus fort qu'il ne l'aurait voulu. D'abord sonnez par ce changement de comportement, elle eut peur pendant un instant qu'il ne révèle à tout le monde son secret. La vampire ne bougea pas, laissant l'humain resserrer sa main un peu plus fort contre son bras qui semblait si fragile. Courtney ignorait les yeux qui étaient pausés sur eux et l'écoutait, inquiète.Son ton si fâché la mettait malalése, ce n'était pas ce qu'elle voulait, elle ne voulait pas lui faire de mal. Non, ce n'était pas ce qu'elle voulait, pourquoi c'était elle emporter ? .. Il l'avait peut-être deviné ? Mais non ! Courtney gardait son teint blanc et les yeux brillant d'un mélange d'émotion, elle était tiraillée. La vampire l'écoutait seulement à moitié, elle restait muette le laissant continuer. Elle ne remarqua même pas qu'il avait lâché son bras. James. la vampire pouvait lire en lui grâce à ses yeux, il était si en colère et déçu, il le répétait souvent d'ailleurs. Comment pouvait-il être déçus ? Ils se connaissaient a peine. Quand il rapprocha son visage du sien et affirma ne pouvoir divulguer son secret, la vampire fermis les yeux en frissonnant. James la déconcentrait, il ne savait pas dans quoi il s'embarquait, il ne savait pas ! Il lui expliqua à voix basse que cela faisait longtemps qu'il cherchait une personne comme elle, qu'il avait remarqué son teint pâle, ses gants afin qu'il ne puisse la toucher, ainsi qu'elle n'est rien bus quand ils étaient au restaurant. Il continuait à parler rapidement et Courtney ne saisissait pas tout.

Lentement la vampire se remit de tout ce qu'il venait de lui dire, sonné. elle mit un moment avant de lui répondre d'un ton trop différent des autres fois ou elle avait ouvert la bouche, pourtant toujours aussi douce. Elle c'était elle aussi rapprocher de lui, gardant une très mince distance entre eux.


- J'espère pour vous que vous ne me mentez pas Monsieur Whyte. Je vous crois.. vous semblez si sincère. J'ai pourtant le regret de vous dire qu'en ce qui me concerne je vous croyais différent parce que je ..en fais je ne sais pas. C'est la première fois.. q..qu'un des votre me déstabilise a ce point.

Elle savait très bien que ses révélations allaient lui coûter cher, mais si elle disparaissait ensuite de sa mémoire, c'était comme si elle ne lui avait jamais rien dit ?!

- De toute manière, je n'en veux pas à votre frère, il me rend nerveuse c'est tout. Je n'ai pas envie de me faire faire la peau parce que je vous tourne un peu trop aux tours. Ici c'est tuer ou être tué Monsieur Whyte. Votre famille, vos amis ne m'intéressent pas, il y a seulement vous.. pour une raison que je ne saurais pas m'expliquer. Vous parlez sans savoir, juste notre petite conversation peut me coûter très cher ! Pourtant au risque de tous les châtiment qu'on pourra m'infliger, j'ai envie d'être avec vous... Mais a ce que j'ai compris, je n'étais qu'une énigme de plus.. vous n'êtes venue ici que dans le bus de voir la créature sanguinaire que je suis. Je ne suis pas une bête de cirque James..

Courtney recula, les mots n'arrivaient à sortir, elle n'arrivait plus à émettre aucun son. Dans son regard, on pouvait facilement voir la douleur et la peur qui la submergeait. Elle était blessée qu'il soit venue à l'hôpital seulement pour voir un vampire et pas elle. Se mordillant la lèvre, elle se retourna et quitta la cafétéria en un pas qui frôlait la course. La vampire sentait qu'elle venait de commettre la plus grande erreur de sa vie. Elle venait de laisser James avec beaucoup trop d'informations. La brune aurait bien été tenté faire demi-tour pour s'effacer de sa mémoire, mais elle n'en avait pas le courage.

D'un coté, elle n'avait pas envie de disparaître de l'esprit de son professeur, mais de l'autre elle risquait gros en le laissant se balader avec ce qu'il savait. C'était bien peu pour l'instant, mais le fait qu'il sache qu'elle était une vampire était déjà en soit beaucoup excessif ! La vampire s'arrêta en plein milieu de l'allé, regardant à gauche puis à droite, elle poussa la porte des toilettes. Courtney barra la porte et se laissa glisser le long du mur. Assise par terre, la vampire avala de travers, a partir de maintenant si on la dénonçait, non seulement elle serait punis, mais James également ! Et ce n’était pas ce qu’elle voulait, en s’effaçant de sa mémoire, elle le protégerait. Seulement pour l’instant, il était en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Whyte
¤} Je Cherche Encore Ma Voie !
avatar

Nombre de messages : 219
What about me ? : I'm a professor of History
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
My Life Point:
100/100  (100/100)
My Relationships:
$$$ My purse $$$:
10000/100000  (10000/100000)

MessageSujet: Re: Un rêve qui se réalise   Dim 17 Jan - 22:36

James ne bougeait plus, complètement assommé par les paroles de Courtney. Elle était partie le laissant désemparé et complètement perdu. Elle avait changé du tout au tout. Elle avait été celle qu’il avait rencontré, et non plus la vampire. Ainsi donc, il ne s’était pas trompé. Ce n’était pas qu’une tueuse. Et si ça se trouve, elle ne l’était pas du tout. Ses paroles raisonnaient dans sa tête, se répétaient inlassablement. Il la déstabilisait…mais pourquoi ? Comment ? S’il avait bien compris, elle voulait le revoir mais elle avait peur. Peur de quoi ? Risquerait-elle quelque chose en fréquentant un humain ? Il fut soulagé néanmoins en apprenant qu’elle ne voulait aucun mal, ni à lui, ni à ses proches y compris Sam. Mais alors pourquoi cette mascarade ? Pour lui faire peur ? Tout ceci n’avait aucun sens. Pourquoi le repousser alors qu’elle avait souhaité le revoir ? C’était elle qui avait laissé un mot dans sa poche, et non l’inverse !

James sortit peu à peu de ses pensées et se rendit compte que tous les regards étaient posés sur lui. Il se sentait ridicule et ne voulait plus rester là. Il sortit donc de la cafétéria et marcha dans les couloirs vers la sortie. Il ignorait où elle était. Et même s’il lui reparlait, qu’allait-il lui dire ? Car son côté vampire l’intéressait grandement, il fallait l’avouer. Mais il ne la considérait pas comme une bête de foire ! Elle avait été déçue de son comportement, comme il avait été déçu du sien auparavant. Allaient-ils trouver une entente ? Mais tel que c’était partit, il n’allait surement plus la revoir. Il avait peut-être été fort, mais elle ne lui avait pas laissé le choix en menaçant sa famille. Il avait déjà fait l’erreur de perdre sa femme à cause de son obsession. Il ne voulait pas perdre le reste de sa famille.

Il ne voyait pas les infirmières se presser vers des chambres, des familles rendant visites aux malades, des médecins plaisantant entre eux… Il marchait d’un pas lent, l’air ailleurs. C’était tellement bête ! Lui qui avait réalisé son rêve, l’avait perdu en même temps. Une énorme déception et une certaine tristesse pouvait se lire sur le visage. Tout son rêve, son idéal venait de s’écrouler. Il avait toujours été persuadé que des vampires exceptionnels existaient, et Courtney en faisait partie ! Il en mettrait sa main à couper. Mais voilà, il avait tout gâché en laissant son cœur s’exprimer. Y avait-il ne serait qu’un seul espoir pour qu’elle revienne vers lui ? Elle qui croyait qu’il la prenait pour une bête de cirque ?
Tout ceci avait été tellement rapide. En un rien de temps, tout avait changé. Il fallait revenir à la réalité. Il savait que les vampires existaient maintenant, mais il ne pourrait en profiter. Bien sûr, il n’y avait pas que Courtney comme vampire. Mais y avait-il beaucoup de vampires humains ? Pourquoi le destin l’avait-il mené à elle alors ?

Son portable vibra et vit s’afficher le nom de son ex-femme. Il n’avait aucune envie de lui parler en cet instant mais il s’agissait peut-être d’Eliot.

-Allo…

Mais à peine eut-il décroché qu’une infirmière passant près de lui, lui fit signe que les portables étaient interdits dans cette partie de l’hôpital.
-Attend deux minutes, il faut que j’aille dehors. Je suis à l’hôpital.

Evidement, chose à ne pas dire car elle lui demanda ce qu’il y faisait. Il attendit d’être à l’extérieur pour lui répondre.
-Ne t’inquiète pas, je vais bien. Que voulais-tu ?

Elle ne l’appelait jamais sans bonne raison. Et comme il l’avait deviné cela concernait Eliot. Elle lui demandait s’il pouvait le garder toute une semaine car elle partait en croisière avec son nouveau Roméo. James fut quelque peu surpris mais ravi.

-Quelle question ! Bien sûr !

Il était content qu’elle ait pensé à lui. Il lui demanda si tout était réglé et légal, elle lui répondit qu’elle avait déjà vu ça auprès de son avocat. Après avoir échangé quelques mots sur son travail et le temps, il raccrocha. Avoir son fils à la maison l’enchantait, même si cela n’allait pas être simple au niveau de son emploi du temps. Cette bonne nouvelle lui fit du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un rêve qui se réalise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rêve qui se réalise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤} New Moon, New Life :: 
¤} Londres ¤ Centre Ville
 :: ¤} St Thomas' Hospital
-
Sauter vers:  

Forum jumelé :
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit